Loris Cecchini

Exposition

Installations

Loris Cecchini

Passé : 14 mai → 2 octobre 2011

Après Dotsandloops, la grande exposition anthologique présentée en Italie par le Centre d’Art Contemporain Luigi Pecci de Prato en Toscane et en France par le MAM Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne, Loris Cecchini expose en 2009 au Château des Adhémar et au Domaine Départemental de Chamarande. Durant l’été 2010, il expose dans les espaces de Galleria Continua à San Gimignano.

Lors de sa dernière exposition personnelle à Galleria Continua à San Gimignano, Cecchini a travaillé sur le concept de Solidsky (littéralement « ciel solide »). Il offrait comme suggestion poétique un ensemble d’images qui activent la mémoire en laissant ouvert à de multiples interprétations. Un ciel solide qui est ici proposé à nouveau dans les espaces du Moulin. Il ne faut pas chercher le sens de ce ciel solide dans les grilles de la stratification sémantique, mais plutôt dans l’interprétation de nombreuses formes de visualisations. Celles-ci prennent vie dans l’ancien bâtiment du Moulin où l’artiste crée des morphologies fluctuantes grâce à la construction de différentes réalités suspendues dans une dimension à la fois solide et évanescente.

Dans cette exposition Loris Cecchini met en scène un monde qui vit en équilibre instable entre narration biographique et artifice. Les œuvres de Cecchini enquêtent sur la matière à la fois physique et métaphysique ; elles parlent de la nature des matériaux, la nature dans le sens poétique, et comme élément organique, biologique et moléculaire. Comme l’artiste nous l’explique, ses œuvres sont des « fragments de nature qui s’élaborent comme matière projetée dans une référence continue à la nature et aux structures architecturales. Dans cette sorte d’osmose expressive, les matières et les matériaux s’extraient pour devenir présence pure et matière sensible, au rapport osmotique technologie-nature »

Les vagues, les vibrations et autres phénomènes physiques sont les suggestions qui, à la base créent des œuvres comme Gaps. Ces moulages en résine sortent de manière impromptue des murs de la galerie, comme des variations des surfaces de l’architecture, pour créer des courts-circuits visuels.

Le thème de l’habitat et de l’architecture comme projet spatial et formel, comme contenant et comme lieu se retrouve dans le cycle des Rainbows Trusses. Ces œuvres se présentent comme structures/sculptures capables de décliner nature et artifice en des formes minimales de paysage. Elles nous proposent des réflexions sur le concept de la représentation, de la sculpture, des différents niveaux de réalité, de la transformation de la matière.

Les éléments architecturaux deviennent évanescents grâce à la transparence du plexiglas. Les éclats se dématérialisent dans les jeux de lumières qui traversent la matière. A l’intérieur ils trouvent la place des éléments naturels, des formes organiques et morphologiques. Ces éléments hétérogènes se présentent comme des noyaux primitifs qui nous renvoient autant à la mutation qu’à la reformulation de la mémoire privée, comme ici avec les buissons, les troncs, les branches de lierre réalisées en fusion de bronze et en laiton.

77 Seine-et-Marne Zoom in 77 Seine-et-Marne Zoom out

46, rue de la Ferté Gaucher


77169 Boissy-le-Châtel

T. 01 64 20 39 50

www.galleriacontinua.com

Horaires

Du mercredi au dimanche de midi à 18h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Loris Cecchini