Marion Catusse & Mitsuru Tateishi — Hypothesis for the origin

Exposition

Dessin, peinture, sculpture, techniques mixtes

Marion Catusse & Mitsuru Tateishi
Hypothesis for the origin

Passé : 24 septembre → 29 octobre 2016

La Galerie Da-End invite cet automne les artistes Marion Catusse et Mitsuru Tateishi à présenter pour la première fois ensemble leurs œuvres à l’occasion d’une double exposition personnelle intitulée Hypothesis for the origin.

A l’issue d’une formation en arts plastiques à l’Ecole de Condé, la jeune artiste française Marion Catusse (1991-), est sélectionnée pour participer au 60ème Salon de Montrouge où elle dévoile ses recherches autour des mutations de la matière. Son singulier champ d’expérimentations artistiques touche aussi bien aux domaines de la chimie, de la microbiologie que de la minéralogie.

Fascinée par la nature, Marion Catusse tente d’en reproduire les principes fondamentaux en créant des cartographies imaginaires. Ses œuvres sur papier aux rendus organiques rappellent les cellules de corps scrutés au microscope. Isolées telles des sujets d’étude précieux ou bien agencées sous la forme de vitraux, ces cellules viennent aussi orner, dans les compositions en volume de l’artiste, divers ossements d’animaux ou encore des blocs de quartz et de mica, terrains inanimés propices à l’apparition de la vie.

Sanstitre 19x19cm 02 medium
Mitsuru Tateishi, Sans titre, 2012 Huile et technique mixte sur papier — 19 × 19 cm Courtesy de l’artiste et la Galerie Da-End

Les créations du peintre japonais Mitsuru Tateishi (1962-), proches du phénomène de paréidolie, sollicitent l’imagination visuelle du spectateur. Ses travaux sur toile ou papier, entre taches de peinture abstraites et réactions chimiques, sont réalisés à l’aide d’une technique étonnante faisant appel aux propriétés physiques des pigments, huiles et liants. Accentuant les formes vagues produites par le hasard, l’artiste crée des œuvres dont les volutes ondoyantes évoquent étranges végétaux ou substances abyssales pour les uns, nébuleux paysages célestes pour les autres. Cette recherche spontanée, intimement liée au médium pictural-même, donne lieu à un dialogue poétique avec les travaux de Marion Catusse, métaphores d’un cycle du vivant qui trouve son chemin jusqu’au cœur de la matière inerte.

Tableau 19 5x27 5cm medium
Mitsuru Tateishi, Sans titre, 2014 Huile et technique mixte sur toile Courtesy de l’artiste et la Galerie Da-End

Project room : Nicolas Tolmachev

Parallèlement à l’exposition Hypothesis for the origin, la Galerie Da-End présente un ensemble d’œuvres sur papier de l’artiste ukrainien Nicolas Tolmachev. Né en 1993 à Brovary, Nicolas Tolmachev fait montre depuis son plus jeune âge d’un talent inné pour les arts plastiques, s’essayant tour à tour à la sculpture, puis au dessin. Grâce aujourd’hui à l’aquarelle qui est devenue sa technique de prédilection, il déploie un univers figuratif doux-amer inspiré par l’art et la littérature des XVIIIème et XIXème siècles.

Sous couvert de sujets romanesques ou mythologiques, l’artiste crée des allégories du monde moderne où références classiques et détails anachroniques se juxtaposent avec fantaisie. Revisitant incessamment les genres du portrait et de la nature morte, Nicolas Tolmachev nous livre de délicates variations autour des thèmes de l’amour et de la jeunesse, dans leurs affres comme leurs émois.

Nicolas tolmachev toilette 2016 galerie da end paris medium
Nicolas Tolmachev, Toilette, 2016 Aquarelle sur papier — 30,5 × 26,5 cm Courtesy de l’artiste et la Galerie Da-End
  • Vernissage Samedi 24 septembre 14:00 → 20:00
06 St Germain Zoom in 06 St Germain Zoom out

17, rue Guénégaud


75006 Paris

T. 01 43 29 48 64

www.da-end.com

Odéon
Pont Neuf

Horaires

Du mardi au jeudi de 14h à 19h
Les vendredis et samedis de 11h à 19h

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

Les artistes