Michael Phelan

Exposition

Installations, peinture

Michael Phelan

Passé : 14 mai → 18 juin 2011

L’exposition oz light rum, 1/2 oz lime juice, 1/2 oz orange curacao, 1/2 oz orgeat syrup, 1 oz dark rum, add 1 maraschino cherry pense le paysage américain contemporain et le rôle que joue le « langage » dans celui-ci. Il interroge la manière dont les modèles historiques et les traditions culturelles ont été absorbés, cooptés et reproposés afin de rencontrer les besoins du paysage populaire dans l’art abstrait, l’art conceptuel et la culture pop. En employant des références historiques de l’art et des médias de masse, Michael Phelan repositionne les icônes mondaines et disparates de la culture de consommation. Il fait ainsi référence à l’histoire de l’art de même qu’à l’héritage du « life style » de l’Amérique centrale.

Les œuvres intitulées D’où Venons Nous/Que Sommes Nous/Où Allons Nous — une série de bustes tiki taillée à main — s’inscrivent dans l’histoire de Paul Gauguin et de ses années dans les tropiques, notamment dans sa résidence dans la colonie française à Tahiti, ainsi que dans le courant du Primitivisme empruntant des formes visuelles des peuples non-occidentaux. « Le charme du non-familier » est la définition de l’exotisme. Alden Jones le définit en tant que consommation d’une culture représentée par une autre culture. De même que Gauguin, les soldats américains racontaient leurs histoires et souvenirs du Pacifique quand ils sont rentrés de la 2ème Guerre Mondiale. James Michener a gagné le Pulitzer Price en 1948 pour sa collection de nouvelles, Tales of the South Pacific, qui était la base pour la comédie musicale de Rodgers et Hammerstein « South Pacific » en 1949. En 1934, le premier bar polynésien à Hollywood ouvrait ses portes, bar connu pour être le premier Tiki restaurant copié par tous les autres bars par la suite et connu également pour avoir inventé le genre de la boisson tropicale (par ex : Scorpion, Zombie, Howard Hughes). Trois ans plus tard, Victor Bergeron (alias Trader Vic) a adopté le thème Tiki pour son restaurant à Oakland et crée le cocktail Mai-Tai. Le reste est histoire.

Appuyé au long des murs se trouve l’œuvre Rust Never Sleeps qui consiste en des cannes de bambous en bronze aux dimensions variables. Cette inclinaison vers l’Orientalisme rappelle le bambou décoratif omniprésent dans les boutiques telles que Pier 1. Seul magasin à San Mateo en Californie en 1962, ce magasin original évolue au bar hippy après le 2ème Guerre Mondiale, bar où les « baby boomers » cherchent des chaises sacco, des « love beads » et de l’encens. Il incorpore plus tard des parties imitées de la culture orientale. Son titre « Rust Never Sleeps » est emprunté à l’album de Neil Young de 1979 qui porte le même titre. Ce titre proposé par Mark Mothersbaugh du groupe New Wave « Devo » à été à son tour emprunté au slogan pour la peinture Rust-Oleum et présente un aphorisme décrivant le renouveau musicale de Young.

Le travail de Phelan offre également une suite de peintures « smoking » en noir et blanc (huile sur toile). Gean Morent écrit dans son essai « Holding Patterns Over The Pacific » à ce propos : « On se demande si ces peintures « smoking t-shirt » suggèrent un aperçu d’une ironie polkéenne précoce (filtrée peut-être par Michael Krebber) cachée derrière son jeu visuel ou une formalité sincère de Broodthaer. C’est juste une légère suggestion, quelque chose qui échappe à une évidence solide qu’on peut apercevoir. Juste assez pour savoir qu’il s’agit d’une manière de travailler le kitsch qui veut acclamer sa différence au travail à la Trader Vic, tout en voulant être comme ce kitch-ci. Il nous accorde une brise tahitienne de Clark Gable et Marlon Brando avec les pin-up ou un Elvis sexué en Blue Hawaii et un parfum de cet impulse macho — ou au moins le désir de celui-ci — qui une fois a oxygéné l’Alexandrianisme des artistes qui maîtrisent encore leur formes et animent la culture. »

Michael Phelan (né en 1968, Beaumont, TX) vit et travaille à New York. Il est diplômé de la Rhode Island School of Design.

Galerie Mitterrand Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

79, rue du Temple


75003 Paris

T. 01 43 26 12 05 — F. 01 46 33 44 83

www.galeriemitterrand.com

Rambuteau

Horaires

Du lundi au vendredi de 10h à 19h
Les samedis de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Michael Phelan