Michel Aubry — La Loge Fantôme

Exposition

Installations

Michel Aubry
La Loge Fantôme

Passé : 27 avril → 12 juin 2010

Le 23 avril 1925, Alexandre Rodtchenko écrivait à sa femme : «…Ce soir, je suis allé dans un cirque, il y en a quatre en tout à Paris. J’ai vu les célèbres Fratellini, rien de particulier, mais bien sûr, ce sont des artistes. C’est autre chose qui m’a frappé : l’amour du public pour eux et surtout, leur loge, qui a d’un côté une porte ouverte par laquelle tout le monde regarde à l’intérieur et une fenêtre à travers laquelle on peut voir ; il y a cinq pièces, et c’est tout un musée d’objets, de photos, de dessins, etc. » 1

85 ans plus tard, presque jour pour jour, la galerie Marion Meyer Contemporain inaugure la nouvelle exposition de Michel Aubry, La Loge Fantôme, une référence directe à la loge des Fratellini. Loge des Fratellini visitée à nouveau en 2005 par la doublure de Rodtchenko en la personne de David Legrand pour les besoins du tournage du carnet « Rodtchenko à Paris » puis pour « Les chroniques de voyages de Rodtchenko et Stroheim » tournées à Tarbes en 2009 à l’occasion de la double exposition John Armleder & Michel Aubry.
Cette exposition propose une nouvelle apparition de la Loge permettant également de retrouver le musée de Michel Aubry, qui sert à l’élaboration des tournages. Ses films seront programmés pendant l’exposition.

Le travail de « traduction », mis en place par Michel Aubry dans les années 80, qui lui à permis de créer un monde ou un passage, s’avérant possible entre l’univers musical et l’univers des objets, se poursuit ici avec l’expérience cinématographique.

A l’occasion de cette exposition, la galerie Marion Meyer Contemporain et les Éditions Nicolas Chaudun publient un catalogue mono-graphique réunissant Michel Aubry et l’écrivain Hugo Lacroix : Les dispositifs romanesques de Michel Aubry.

1 Alexandre Rodtchenko, A Paris, Lettres à la maison, 1925 dans « Écrits complets sur l’art, l’architecture et la révolution », Édition Philippe Sers, Paris, 1988.

Programmation

Samedi 24 avril, 16h — Projection au Studio Galande

Chronique des voyages de Rodtchenko et Eric Von Stroheim, 1h40, 2009/2010
Un Film de Michel Aubry
En collaboration avec les Abattoirs, Fonds Régional d’Art Contemporain Midi-Pyrénées
Œuvre coproduite avec les Abattoirs, FRAC Midi-Pyrénées à l’occasion de l’exposition
John Armleder & Michel Aubry au centre d’art Le Parvis, Tarbes, 2008-2009
Avant première au Studio Galande, 42, rue Galande — 75005 Paris
Le nombre de place étant très limité, nous vous prions de bien vouloir réserver impérativement au 01 46 33 04 38

Samedi 24 avril, 18h-21h

Vernissage public

Vendredi 30 avril, 16h — Projection à la Galerie

Rodtchenko à Paris, 1h07, 2003/2009
Un film de Michel Aubry
Film Muet, accompagnement musical de Rainier Lericolais

Samedi 15 mai, 16h — Projection à la Galerie

Les Répliqûres, 30min, 2000 / 2003
Un film de Michel Aubry, Marc Guérini, David Legrand
Répliqûre : Les Disparus de St Agil, 4’45’’, 2000. D’après le film de Christian-Jacque de 1938
Répliqûre : La Grande Illusion, 18’45’’, 2001-2002. D’après le film de Jean Renoir de 1937
Répliqûre : Le Corbeau, 3’53’’, 2003. D’après le film de Henri-Georges Clouzot de 1943
Répliqûre : Lumière d’été, 3’15’’, 2003. D’après le film de Jean Grémillon de 1943

Samedi 22 mai, 16h — Projection à la Galerie

Rodtchenko à Paris, 1h07, 2003/2009
Un film de Michel Aubry

Samedi 5 juin, 16h — Projection à la Galerie

Les Répliqûres, 30min, 2000 / 2003
Un film de Michel Aubry, Marc Guérini, David Legrand
Répliqûre : Les Disparus de St Agil, 4’45’’, 2000. D’après le film de Christian-Jacque de 1938
Répliqûre : La Grande Illusion, 18’45’’, 2001-2002. D’après le film de Jean Renoir de 1937
Répliqûre : Le Corbeau, 3’53’’, 2003. D’après le film de Henri-Georges Clouzot de 1943
Répliqûre : Lumière d’été, 3’15’’, 2003. D’après le film de Jean Grémillon de 1943

Samedi 12 juin, 16h-21h

Signature du livre Les dispositifs romanesques de Michel Aubry par Hugo Lacroix, coédité par les Editions Nicolas Chaudun et Marion Meyer Contemporain

  • Vernissage Samedi 24 avril 2010 18:00 → 21:00