Millefeuille — Group show

Exposition

Design, dessin, peinture, photographie...

Millefeuille
Group show

Passé : 3 décembre 2013 → 8 février 2014

“Qui d’entre vous n’a déjà succombé au délice de croquer voluptueusement dans un Millefeuille ou bien de soulever délicatement ses superpositions de pâte feuilletée et crème pâtissière ?

De la même manière, cette exposition Millefeuille vous présente la superposition gourmande des travaux des jeunes diplômés de l’École européenne supérieure d’art de Bretagne. Ces jeunes créateurs ont passé cinq années d’études, de recherches et d’expérimentations au sein des quatre sites de notre établissement à Brest, Lorient, Quimper ou à Rennes. (…)" ?

Philippe Hardy

De la même manière, cette exposition vous propose la superposition gourmande de travaux de jeunes artistes tous diplômés depuis quelques années de l’École européenne supérieure d’art de Bretagne.

Ces jeunes artistes ont passé cinq années au sein de cet établissement, encadrés par des professeurs attentifs et généreux qui sont allés à la recherche de la personnalité réelle de ces futurs talents après leur avoir, bien évidemment inculqué des savoirs, savoirs faire mais surtout des savoirs réfléchir, des savoirs s’exprimer. C’est au cours de ces cinq années que ces artistes en devenir vont assister aux nombreuses conférences et workshops programmés dans l’école.

Marion brossard chrysanth mes medium
Marion Brossard, Sans titre, 0

Lors de ces conférences et workshops, les étudiants vont tisser des liens avec les artistes intervenants qui viennent leur parler de leur domaine artistique, de leur recherche, de leur quotidien et puis des relations vont se nouer et ainsi commencera ce qui fait partie de tout métier, de toute société, c’est à dire la construction de rapports humains, d’affinités sélectives qui se tissent, se nourrissent, se construisent.

C’est là le but même de cette exposition présentée à la galerie Hélène Bailly. Cette exposition s’est en fait construite en Millefeuille grâce à tout un réseau de rencontres amicales et professionnelles. Ce Millefeuille présente un choix fait par cette galeriste Hélène Bailly parmi les travaux de ces jeunes artistes en tout début de carrière. Cette exposition devrait donner la possibilité à un très large public et à tout collectionneur curieux de la création qui est en train de voir le jour, de découvrir ces jeunes talentueux qui débutent leurs recherches avec ferveur, passion, authenticité; c’est le moment de commencer à suivre leur parcours.

Rika Tanaka

La plus grande partie du travail de Rika Tanaka consiste à inter-venir directement sur des espaces architecturaux. Se distinguant par leur translucidité ainsi que par un jeu de recouvrement, ses productions suggèrent une présence ténue, indécise, fantomatique. Nées d’un processus de travail que l’on peut qualifier d’évolutif, ses peintures murales génèrent des formes, des couleurs et des textures qui apparaissent, s’effacent, pour véritablement faire corps avec le support. Par un jeu subtil entre surfaces internes et externes, la profondeur picturale perturbe la lecture que l’on peut en avoir.

Rika tanaka sanstitreoutroiscercles medium
Rika Tanaka, Sans titre, 0
Catherine Le Carrer

Catherine Le Carrer se définit comme une dessinatrice-raconteuse, pointant sa mine sur une réalité sociale qui exclut et bannit. Et elle chatouille, elle gratte, cette mine, elle perce au jour aussi. Les images que l’artiste réalise mettent en scène des êtres seuls, chus, soumis, dans un décor dépouillé: des scènes sans début ni fin, quelque chose de Beckett et de Topor, de la condition humaine, d’un chien errant cherchant à se positionner avant de se coucher, comme l’évoque aussi l’artiste. Devant ces œuvres, le spectateur sourit ou grimace, c’est selon, se reconnaissant dans cette absurdité mordante.

Catherine lecarer couples medium
Catherine Le Carrer, Sans titre, 0
Thomas Joly

Pendentif est un projet autour de l’objet bibliothèque, élément essentiel de l’habitat contemporain qui tend souvent à faire o&ce de cloison spatiale. À l’ère d’un certain nomadisme, où le livre numérique modifie nos habitudes de lecture et où nous sommes amenés à déménager souvent, Pendentif s’adapte à nos nouveaux modes de vie. Très légère, cette bibliothèque se transporte comme une planche de surf; mobile, elle s’anime et bouge au gré des courants de l’air du temps. Enfin, livres, magazines et sacoches, permettent à l’usager de régler le degré de cloisonnement de l’espace, à la manière d’un paravent.

Thomasjoly pendentif medium
Thomas Joly, Sans titre, 0
Faustine Beuve

Faustine Beuve s’intéresse aux architectures, aux espaces traversés, habités, délaissés, et spécialement à la maison dont elle réactive et questionne l’image dans notre inconscient collectif. Les matériaux de construction occupent une place prépondérante dans son travail. Pour autant, l’artiste n’en rend pas moins à ces architectures une épaisseur et une complexité plus importante que celle d’un simple paysage utilitaire ou social, asservi aux pratiques du quotidien. Les pièces présentées, issues des séries Veduta et Genesis, emmènent l’habitat à la dérive, remettent en question SON ancrage. La première soulève le statut d’une architecture laissée inachevée tandis que la seconde questionne l’idée du no man’s land.

Faustinebeuve genesis medium
Faustine Beuve, Sans titre, 0
Vincent Escalle

La série Archéologies de poutres éveille un phénomène bien connu des menuisiers: le « travail du bois », cette force résultant de phénomènes qui sont advenus dans l’environnement de l’arbre et qui ont été «gravés» dans ce dernier tout au long de sa croissance. Vincent Escalle s’évertue donc, non sans humour, à accentuer, révéler,voire même matérialiser ce phénomène au travers d’un certain nombre de gestes, de techniques et de procédés (sciage, perçage, congélation ) inlassablement répétés. Les formes obtenues, le plus souvent géométriques, évoquent tant le carottage que la stratification.

Arch olgie poutre vincentescalle medium
Vincent Escalle, Sans titre, 0
Philippe Hardy — Directeur Général de l’EESAB Brest, Lorient, Quimper, Rennes
  • Vernissage Samedi 30 novembre 2013 16:00 → 20:00
Helene Bailly Gallery Galerie
Plan Plan
07 Paris 7 Zoom in 07 Paris 7 Zoom out

25, quai Voltaire


75007 Paris

T. 01 42 60 36 47

www.helenebailly.com

Mabillon
Odéon
Palais Royal – Musée du Louvre
Pyramides
Rue du Bac
Saint-Germain-des-Prés

Horaires

Du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h
Les samedis de 14h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Les artistes

  • Sarah Chantrel
  • Faustine Beuve
  • Marion Brossard
  • Caroline Brisset
  • Catherine Le Carrer
  • François Xavier Chanioux
  • Julia Clouette
  • Thomas Daveluy
  • Maxime Davy
  • Jonas Delhaye
Et 9 autres…