Monumenta 2016 — Huang Yong Ping — Empires

Exposition

Installations

Monumenta 2016 — Huang Yong Ping
Empires

Passé : 8 mai → 18 juin 2016

Grand palais monumenta 2016 huang yong ping 04 grid Huang Yong Ping — Monumenta, Grand Palais Pour cette nouvelle édition de Monumenta, le Grand Palais accueille Huang Yong Ping, précurseur de l'art contemporain en Chine et s... 2 - Bien Critique

Une carte blanche de 13500 m² et 45 m de haut, c’est le défi sans précédent lancé aux plus grands artistes contemporains. Depuis 2007, Monumenta est un évènement sans équivalent dans le monde en présentant des œuvres magistrales conçues pour l’occasion. Après Anselm Kiefer, Richard Serra, Christian Boltanski, Anish Kapoor, Daniel Buren et Ilya et Emilia Kabakov, Huang Yong Ping investit la Nef du Grand Palais en 2016. Représentant de l’avant-garde artistique chinoise, il imagine une installation spectaculaire, une réflexion sur les transformations de notre monde.

———



Huang Yong Ping (né en 1954 en Chine, vit depuis 1989 en France et est installé aujourd’hui à Ivry-sur-Seine), est une figure majeure de l’avant-garde chinoise des années 1980. C’est à cette époque qu’il fonde le mouvement Xiamen Dada, dont le mot d’ordre est « Le zen est Dada, Dada est le zen ». Véritable fondateur de l’art contemporain en Chine, il réalise au sein de ce groupe des actions radicales et qui cultivent un goût certain pour le paradoxe et la contestation par l’absurde. Dès cette époque, son œuvre instaure des correspondances entre l’art, la vie et le politique. S’inspirant des récits mythiques, qu’ils soient religieux ou philosophiques, il revisite et mêle des croyances et référents d’Orient et d’Occident dans un travail qui remet en cause nos certitudes. Suscitant fascination et inquiétude envers les transformations du monde, il met en scène de façon grandiose et onirique des animaux et nous alerte sur la troublante et inquiétante actualité de ces mythes.

———

Analyse de l’Œuvre

Les thèmes du pouvoir et du commerce sont abordés ici, comme souvent dans la démarche de Huang Yong Ping.

Originaire d’une ville portuaire de la Chine du Sud-Est, au trafic de 34 millions de tonnes de marchandises, l’artiste est sans doute fasciné par l’expression de cette puissance.

Selon les mots du commissaire Jean de Loisy, l’installation Empires évoque un paysage symbolique de la puissance économique mondiale d’aujourd’hui : ses ports, du Havre à Shanghai, et le commerce maritime, étendu à toutes les mers du globe. Les empires d’hier à aujourd’hui sont des pouvoirs politiques, militaires, religieux et économiques. De nouveaux empires ont supplanté les autres, mais ils disparaîtront eux aussi.

En déambulant dans Monumenta 2016, le visiteur découvre plusieurs montagnes composées d’empilements, plus ou moins hauts, de conteneurs.

Une grue les domine de sa hauteur, tandis qu’un serpent colossal, à l’échelle de la Nef, se déploie sur tout cet ensemble, créant ainsi une forme d’unité. Son squelette de métal fait écho à la structure de la verrière du Grand Palais ; il guide le regard et dynamise la composition. Sa gueule menaçante semble en position d’attaque. Sa proie? Peut-être est-elle sa propre queue ou bien le bicorne de Napoléon Ier , immense, posé au sommet d’un arc de triomphe de conteneurs.

Placé au centre de la composition, il symbolise la puissance de l’empire.

08 Paris 8 Zoom in 08 Paris 8 Zoom out

Avenue Winston-Churchill


75008 Paris

T. 01 44 13 17 17

Champs-Élysées – Clemenceau
Franklin D.Roosevelt

Horaires

12h00 — 20h00 du jeudi 10 au samedi 12 novembre / 12h00 — 19h00 le dimanche 13 novembre

Tarifs

Plein tarif : 10 € Tarif réduit : 5 € — Ouverture de 10h à 19h les lundis, mercredis et dimanches — Nocturne de 10h à 22h tous les jeudis, vendredis et samedis

302x284 hands on design original

L’artiste