New Frontier II — Aux Sources de la peinture de genre américaine

Exposition

Peinture

New Frontier II
Aux Sources de la peinture de genre américaine

Passé : 19 janvier → 22 avril 2013

Le musée du Louvre, le High Museum of Art, le Crystal Bridges Museum of American Art et la Terra Foundation for American Art poursuivent leur collaboration pluriannuelle autour de l’art américain. Pour ce deuxième volet, l’exposition-dossier est consacrée à la peinture de genre américaine au XIXe siècle et à ses inspirations européennes. Rassemblant des œuvres des quatre institutions partenaires, elle permettra à nouveau d’enrichir le dialogue autour de la peinture américaine.

Faisant suite à la première exposition consacrée à Thomas Cole et la peinture de paysage en Amérique, ce second projet évoque l’essor de la peinture de genre aux États-Unis dans la première moitié du XIXe siècle. La jeune nation, en pleine expansion tant économique que territoriale, est alors en quête d’images et de récits capables de lui définir une identité qui la distingue de ses origines européennes et fédère ses différents membres. En dépeignant les activités quotidiennes de leurs concitoyens explorant et exploitant les frontières de leur immense territoire, les peintres américains se faisaient ainsi les hérauts d’un certain nationalisme culturel.

Trois œuvres provenant des collections des institutions partenaires en offrent différents exemples : Arthur Fitzwilliam Tait La Vie de chasseur (En mauvaise posture), 1856 (Crystal Bridges) Eastman Johnson Scène de la vie des Noirs dans le Sud, vers 1870 (High) George Caleb Bingham Les Joyeux Bateliers, 1877-78 (Terra Foundation) Les représentations apparemment naïves des activités des trappeurs ou des bateliers du Mississipi, sont en réalité fortement imprégnées par la matrice des peintures de genre de la vieille Europe, tant de celle du Siècle d’or hollandais que de la peinture contemporaine britannique. Deux œuvres provenant du Louvre : Joyeux repas de famille (1674) de Jan Steen et Instruis l’enfant (1841-1853) de William Mulready, illustrent le dialogue fécond que les peintres du Nouveau Monde ont entretenu avec l’art des maîtres européens.

Présentée au Louvre à partir du 19 janvier, l’exposition-dossier « New Frontier II : aux sources de la peinture de genre américaine » sera ensuite accueillie par chacun des musées partenaires : les œuvres rejoindront le Crystal Bridges Museum of American Art à Bentonville, Arkansas (11 mai — 12 août 2013) puis le High Museum of Art à Atlanta, Géorgie (14 septembre 2013 — 14 janvier 2014).

L’édition d’un catalogue accompagne le projet. L’auditorium du Louvre, propose des conférences et un cycle de films en lien avec l’événement.

01 Paris 1 Zoom in 01 Paris 1 Zoom out

Palais royal, musée du Louvre


75001 Paris

www.louvre.fr

Palais Royal – Musée du Louvre

Horaires

Tous les jours sauf le mardi de 9h à 18h
Nocturne les mercredis, les vendredis jusqu’à 21h30
Lundi, jeudi, samedi, dimanche : fermeture des salles à partir de 17h30

Tarifs

Plein tarif 15 €

D’octobre à mars : le premier dimanche de chaque mois, l’accès aux collections permanentes est gratuit pour tous.

302x284 hands on design original