Nicolas Milhé — Les Canards, le Cadastre et la Marquise.

Exposition

Installations, techniques mixtes

Nicolas Milhé
Les Canards, le Cadastre et la Marquise.

Passé : 9 septembre → 22 octobre 2011

« Le Mérinos de Rambouillet est une race ovine originaire d’Espagne, d’où elle a été importée en 1786. Elle n’a depuis reçu aucun apport d’autres troupeaux, et est élevée dans une consanguinité raisonnée à la Bergerie nationale de Rambouillet, où l’on compte à l’heure actuelle environ 150 brebis et 20 béliers »

Wikipédia

« Mon plaisir n’est pas de contempler l’or de mes coffres, mais de le répandre ».

La Marquise de Pompadour

« À Paris, le Sud se situe plutôt au Nord, dans le XXè arrondissement entre autres. La rue Ramponeau, qui monte du boulevard de Belleville vers la rue Julien-Lacroix, est sudiste entre toutes. »

Eric Hazan, Paris sous tension, La fabrique éditions, 2011

Les Canards

Des cadres en acier avec leur motif pyramidal encadrent une sélection de Unes de presse.

Si cette série d’œuvres Sans Titre est le reflet d’une actualité récente, elle révèle surtout les mécanismes de travail et l’urgence médiatique qui pressent toute équipe de rédaction. Extirpées de la cadence de l’actualité, ces confrontations de textes et d’images prennent une nouvelle dimension. Arthur qui dévoile « Ma vie d’artiste ». Une photo de Michel Houellebecq en capuche pour le prix Goncourt sous le titre « Triple meurtre dans une déchetterie ». Ready-made de papier sous leur cadre reprenant les canons de l’architecture médiévale défensive, ces « canards » disposés côte à côte révèlent autant d’éléments narratifs avortés, autant de pistes de lecture absurdes et énigmatiques.

Nm11p8 medium
Nicolas Milhé, Sans titre, 2011 Acier, verre, The Daily Telegraph — 77 × 57,5 cm Crédit photo Rebecca Fanuele — Courtesy galerie Samy Abraham
le Cadastre

Le plan de Paris de Truchet et Hoyaux révèle les prémisses de l’organisation concentrique de la ville qui telle un oignon, se replie couche après couche sur elle-même. Avec Le Grand Renfermement, Nicolas Milhé renforce le sentiment de prison dorée en parant le plan du XVIè siècle d’un motif de cercles dorés à la feuille qui n’est pas sans rappeler les blasons de l’industrie du luxe.

Nm11p1 01 medium
Nicolas Milhé, Le Grand Renfermement, 2011 Plan de Paris de Truchet et Hoyaux, or Edition 1/3 — 108 × 147 cm Crédit photo Rebecca Fanuele — Courtesy galerie Samy Abraham
et la Marquise.

Lors de l’inventaire qu’il dresse des lieux de pouvoirs à Paris, Nicolas Milhé retrouve la figure de la Marquise de Pompadour. Première locataire de l’Élysée, logée aux bons soins de Louis XV, la marquise fait paître dans les jardins du palais un troupeau de moutons aux cornes dorées, comme le veut la mode du « retour à la nature ».

Galerie Samy Abraham Galerie
Plan Plan
20 Paris 20 Zoom in 20 Paris 20 Zoom out

43, rue Ramponeau

75020 Paris

T. 01 43 58 04 16

www.samyabraham.com

Belleville
Couronnes

Horaires

Du mercredi au samedi de 11h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste