Nicolas Momein — Coup de pouce, caoutchouc pouce

Exposition

Installations, sculpture, vidéo

Nicolas Momein
Coup de pouce, caoutchouc pouce

Passé : 18 janvier → 8 mars 2015

Par l’étude d’objets fonctionnels, de procédés de fabrication et des gestes d’usages qu’ils impliquent, Nicolas Momein s’approprie des méthodes de travail qu’il détourne dans le façonnage de ses propres sculptures. Ses œuvres conservent la charge du savoir-faire qui les structurent et redonnent une place à des techniques et métiers souvent peu visibles.

Dans l’espace des églises, il réalise une pièce monumentale en suspension, animée de renflements. Un accident contrôlé, exploitant les propriétés du matériau employé, déforme une toile tendue et modèle un relief inversé. Issue de chaînes d’interactions et de rencontres, la sculpture fait appel aux compétences particulières d’une entreprise locale.

Cette forme placée en hauteur n’est pas sans évoquer une certaine transcendance, déjouée par la trivialité des moyens de production qui sous-tend l’ensemble de l’exposition.

Les eglises chelles nicolas momein vue exposition5 medium
Coup de pouce, caoutchouc pouce — vue de l’exposition aux églises centre d’art contemporain de la ville de Chelles, 2015 © Nicolas Momein

Les « pièces » que Nicolas Momein réalise pour son exposition aux églises, dans l’immédiat de leur perception, travaillent à établir les conditions d’une manifestation.

Pourtant, il y a comme un mystère, une énigme, un insondable de la matière qui se montre. Qui affleure, pour être plus exact : les formes se donnent ici par le grain, c’est-à-dire ce qui travaille leurs surfaces, ce qui autorise qu’elles en soient le revêtement, l’épithélium.

Une manifestation qui, pour le coup, recouvre — autant qu’elle revêt donc — une dimension organique.

Et qui fait présence.

Il y a dans ces « pièces » comme un état d’existence que l’on ressent à regarder leurs volumes, comme une force qui les modèlent de l’intérieur, dans une économie ou une écologie ou un savoir-faire — sans que l’on sache — qui, s’ils nous sont diffus, les génèrent bien par ailleurs. Leurs corps constitués résonnent silencieusement donc de ce qui les a travaillés, de ce qui les travaille encore. C’est un peu comme si, l’oreille collée à l’écorce d’un arbre, il nous était permis de saisir le glissement inaudible de la sève au cœur des tissus xylémiques ou phloémiques et œuvrant à l’émergence des formes, selon des développements tout autant centripètes que centrifuges.

La porosité opère. Éponge. Mousse. Lichen. Loofah. Fibre. Texture. Relief. Grain. Gravité. Élévation. Suspension. Verticales. Couleur. Forme. Propos. Rythme.

Ces « pièces » sont comme autant d’objets « déposés » — car rien ne semble relever d’une physionomie désignée qu’une fabrication ou qu’une mécanique de production viendrait magnifier. Elles recouvrent le secret de leur fabrique en s’éloignant pour cela, forcément et étrangement, du corpus rassurant des choses.

De leur manifestation ne s’établit aucune fonction. Elles sont là. Magnétiques. À l’atelier. Ici exposées.

« Dans (…) un mouvement d’éléments en tous sens : par terre, à hauteur d’homme, au plafond… Tout cela je le saisis au passage. Pas le temps de contempler… »

Robert Linhart, L’Établi, Édition de Minuit, 1978

Mais, oui, celui de les regarder.

Eric Degoutte, commissaire de l'exposition
  • Vernissage Samedi 17 janvier 2015 à 11:30

    Navette aller-retour depuis Paris — Départ place de la Bastille, à 11h sur réservation : leseglises@chelles.fr / 01 64 72 65 70
    Entrée libre sur site

  • Visite Vendredi 6 février 2015 à 14:00

    Visite de l’exposition proposée en partenariat avec l’Université Interâges de Chelles
    Gratuit sur réservation : leseglises@chelles.fr / 01 64 72 65 70

  • Rencontre Samedi 7 février 2015 à 15:00

    En présence de Nicolas Momein
    Entrée libre sur site

  • Atelier en famille Visite Samedi 7 mars 2015 à 10:30

    Visite de l’exposition et atelier artistique, pour les enfants de 5 à 12 ans et leurs parents
    Gratuit sur réservation : leseglises@chelles.fr / 01 64 72 65 70

  • Concert carte blanche — Groupe France sur une invitation de Nicolas Momein Finissage Samedi 7 mars 2015 à 15:00

    France est un trio batterie, basse et vielle à roue existant depuis 2005. Leur musique se manifeste sous forme d’un long morceau unique où le son continu de la vielle à roue est soutenue par un motif rythmique incessant.

Les églises centre d'art de Chelles Centre d’Art
Plan Plan
77 Seine-et-Marne Zoom in 77 Seine-et-Marne Zoom out

Rue Eterlet


77500 Chelles

T. 01 64 72 65 70

Site officiel

Horaires

Du vendredi au dimanche de 14h à 17h
Sur rendez-vous du lundi au vendredi

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Nicolas Momein