Pascal Rivet — Dominator et tableautins

Exposition

Sculpture, techniques mixtes

Pascal Rivet
Dominator et tableautins

Passé : 17 janvier → 17 mars 2012

Pascal Rivet est sculpteur. Depuis 2001, son intérêt se porte sur le monde du travail et ses représentations symboliques. Il s’intéresse actuellement au monde agricole. Pièce maîtresse de l’exposition que lui consacre le centre d’art de l’Onde, Dominator est inspirée d’une moissonneuse-batteuse fabriquée dans les années 1980 par la marque allemande Claas. Ce modèle s’est très vite imposé dans le milieu agricole comme un symbole de puissance et de modernité. Le face-à-face avec l’œuvre est troublant. Cette réplique parfaite est en fait constituée d’environ deux cents pièces en bois. Ce travail « titanesque » a été réalisé d’après de simples photographies. Les pièces ont été patiemment assemblées une à une, jusqu’à ériger une figure massive et dévoreuse. Puis, elles ont été peintes. Derrière cette imposante construction se cache un monceau fragile.

Les murs en béton de la galerie offrent à ce bijou en bois son plus bel écrin. Mais la vraie force de l’œuvre se trouve dans son pouvoir d’évocation. La regarder, c’est voir défiler sous nos yeux le monde agricole et ses mutations, la campagne qui l’entoure et le temps des moissons. Pour créer cette sculpture, l’artiste a interprété les gestes de différents corps de métiers. Il a puisé aussi bien dans le savoir-faire du menuisier que dans celui du charpentier mais aussi celui du bricoleur. Ce recours empirique à l’artisanat repose la question de la définition de l’œuvre d’art aujourd’hui. Ce que nous voyons, est-ce de l’art ou de l’artisanat ? Le choix du sujet, une réplique de machine agricole produite en série, sème un peu plus le trouble.

L’exposition se poursuit dans la rue traversante avec une série de onze tableautins brodés au point de croix et reposant sur des lutrins. Là encore, le mélange des genres brouille les repères et invite à nouveau le public à se demander où se situe la frontière entre culture érudite et populaire. Le sujet est par ailleurs surprenant : des tracteurs accidentés, renversés dans le paysage. Encore plus étonnant, ces tableautins ont été créés à partir de photos pixélisées récupérées sur des blogs spécialisés. Ces images sont ensuite patiemment transcrites au point de croix par une brodeuse « amateur ». L’artiste crée ainsi un pont entre les nouvelles technologies, l’artisanat traditionnel et le champ de la peinture.  

Dans La Boîte : Martin Brune, Rounballer (jusqu’au 3 mars) Pour répondre à l’invitation de Pascal Rivet, Martin Brune présente la vidéo Roundballer dans l’espace La Boîte. L’artiste propose de déjouer les méthodes de productivité agricole à travers la rencontre inattendue d’une botte de paille attachée à son radeau. Cette échappée illusoire et poétique situe l’expérience du déplacement et de la rencontre des éléments au cœur du projet de l’œuvre.

  • Rencontre avec Pascal Rivet et Patrice Joly Rencontre Samedi 4 février 2012 à 15:00

    Navette gratuite depuis Paris-Concorde à 14h. Réservation au 06 12 77 88 90

78 Yvelines Zoom in 78 Yvelines Zoom out

8 bis, avenue Louis Bréguet


78140 Vélizy-Villacoublay

T. 01 78 74 39 17

Site officiel

Horaires

Du mardi au vendredi de 13h à 18h30
Les samedis de 11h à 16h
Les soirs de spectacles, ouverture 1h avant la représentation

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

Les artistes

  • Pascal Rivet
  • Martin Brune