Paul Wallach — h e r e t o f o r e

Exposition

Collage, dessin, sculpture, techniques mixtes

Paul Wallach
h e r e t o f o r e

Passé : 16 février → 11 mai 2013

Une quinzaine de sculptures récentes de Paul Wallach seront présentées dans cette nouvelle exposition intitulée h e r e t o f o r e.

Volontairement puisé dans un vocabulaire anglais ancien, le titre de l’exposition nous indique que nous sommes dans un « jusqu’à présent » et exprime la visite d’une histoire toujours en traversée dans l’espace-temps ou comme le souligne le poète Nicolas Pesquès dans un magnifique texte sur l’exposition :

“L’appui d’hier pour sa relance continuée et, dans cet entre deux qu’est l’aujourd’hui, la pratique d’un futur qui ne tourne le dos à rien.” 

La matière première de sa sculpture — le bois — est un matériau vivant avec une odeur et un toucher variés ainsi qu’un mouvement dans le temps ; des morceaux de bois variés sont entassés au sol dans l’atelier, tel un mikado, où l’artiste vient sélectionner soigneusement celui dont il a besoin. Le bois est un matériau que Wallach connaît parfaitement bien puisqu’il travaille avec depuis sa tendre enfance et les arbres représentent pour l’artiste l’œuvre absolue puisque ceux-ci sont des sculptures vivantes insérées en pleine nature dans la diversité de leurs formes ; outre le bois, on constate l’utilisation d’autres matériaux hétérogènes et évolutifs tels le plâtre, l’acier, le tissu, le papier, le métal ou encore le verre qui créent l’unité de l’œuvre dans la cohésion de leur assemblage.

Ces nouvelles œuvres ont un certain air de famille dans les moyens que tout rapproche : leur bois brut et blanchi, leur légèreté en dépit du volume, les fixations au mur mystérieuses où chaque pièce semble trouver position tout naturellement, tenue par un fil, une épingle, un simple clou, à l’image d’une forme spatiale emplie de densité qui varie selon notre perspective dans son apparence et son volume. Volumes dans l’espace tout autant que formes emplies d’espace, ces sculptures flottent en apesanteur grâce à leurs architectures et géométries savamment modelées; elles semblent d’ailleurs conçues depuis l’espace, changeant quand bon leur semble leur point de vue afin de multiplier l’exploration de nos capacités sensorielles et démontrer combien celles-ci sont déterminantes pour le monde que nous formons.

Aux lignes tracées et ses dessins dans l’espace qui aboutissent à des formes d’espace sculptées en apesanteur, s’ajoute la dimension peinture de sa sculpture ou encore celle du devenir sculpture de la peinture.

Les œuvres de Paul Wallach sont donc un voyage au cœur de la géométrie et ses multiples paysages, aussi bien spatio-temporels que ceux conjugués par notre esprit dans une perception toujours différente selon le temps, l’humeur, la lumière, notre état d’âme et notre perception sensorielle toujours renouvelée.

  • Vernissage Vendredi 15 février 2013 à 18:00
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

5 & 7, rue de Saintonge

75003 Paris

T. 01 42 72 60 42 — F. 01 42 72 60 49

www.jeannebucherjaeger.com

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de 10h à 19h

L’artiste