Paysages d’ingérences 2 — Ryoichi Kurokawa — ground

Exposition

Film, installations, nouveaux médias, performance...

Paysages d’ingérences 2
Ryoichi Kurokawa — ground

Passé : 8 avril → 7 mai 2011

Dans le cadre du Festival Némo 2011 # 1, Synesthésie présente l’installation audiovisuelle ground du jeune artiste japonais Ryoichi Kurokawa.

Cette œuvre prend pour matrice des images et des sons réalisés au Moyen-Orient par le reporter belge Daniel Demoustier. Ce matériau sonore et visuel a été réagencé et transformé avec des processus algorithmiques numériques qui en créent des représentations inédites et complexifient leur lecture. Montré sur triple écran et son spatialisé, cette installation donne à percevoir ce que les effets synesthésiques, par le son et l’image, peuvent être.

Pour Ryoichi Kurokawa, les technologies servent à présenter des choses totalement inédites, qui naissent à l’intérieur de l’esprit. Le titre « ground » fait référence au terrain militaire. On ne peut s’empêcher de penser aussi au terme « ground zero », situant l’endroit précis d’une explosion, utilisé aussi depuis le 11 septembre 2001 pour désigner l’ancien emplacement du World Trade Center.

Le triptyque vidéo de Ryoichi Kurokawa est composé de trois moniteurs et d’une installation sonore stéréo. Les sources d’images combinées portent différents points de vues sur les situations naissant dans les périodes de guerres. Ces séquences nous montrent les souffrances et tragédies qui se déroulent actuellement dans les zones de combat du Moyen-Orient. Dans ce carrefour de peuples, cultures et religions, se concentrent des réserves naturelles très importantes, sources de richesse et de conflits.

Les scènes recomposées par la palette numérique de Ryoichi Kurokawa provoquent une émotion forte très différente de celle que nous éprouvons en général devant des photographies de guerre. Ces dernières sont le plus souvent perçues comme des instants capturés s’insérant dans une histoire plus générale qu’elles servent à illustrer. Généralement, elles provoquent un impact visuel très fort qui fascine le spectateur, stimule directement sa perception et évite des interrogations plus profondes. Ces effets de stupeur et activateurs d’action qui inspirent maints programmes de video game s’insinuent dans notre quotidien en attisant passions et fureurs.

Ici, nous sommes au contraire soumis à l’agonie de la lenteur et suspendus à une recherche quasi-obsessionnelle du sens. Le temps de déroulement de ces images est si étiré qu’elles ont un aspect d’images fixes. Les transitions très lentes qui enchaînent les séquences nous donnent l’impression d’assister à l’étirement d’un seul moment qui se situerait dans un éternel présent.

Ces fragments d’images et de sons créent un réarrangement temporel qui nous dissuade de construire une fiction guerrière qui serait bien commode. Au contraire, ils nous maintiennent dans un état de veille lucide. Les séquences longues et lentes accroissent la pression et les contraintes.

Cette œuvre met l’accent sur le sens de ce qu’on appelle couramment guerre, terreur, peur. Par sa force et sa beauté elle nous installe dans un espace-temps particulier, une sorte de bulle où nous pouvons méditer sur la réalité de ce qui se déroule sur les terrains militaires et militer pour mettre en défaite la laideur.

  • Vernissage Jeudi 7 avril 2011 à 18:30

    Pendant le vernissage une nouvelle version live et spectaculaire de Rheo sera interprétée par Ryoichi Kurokawa dans l’Église Saint-Denys de l’Estrée à 20H30.

Synesthésie Lieu indépendant
Plan Plan
93 Seine-St-Denis Zoom in 93 Seine-St-Denis Zoom out

1 ter, place du Caquet

93200 Saint-Denis

T. 09 79 24 68 16 — F. 01 40 10 80 78

www.synesthesie.com

Basilique de Saint-Denis

Horaires

Du lundi au vendredi de 11h à 18h
Les samedis de 14h à 19h
Et sur rendez-vous

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Ryoichi Kurokawa