Penone Versailles

Exposition

Installations

Penone Versailles

Passé : 11 juin → 31 octobre 2013

Vue perspective cr dit tadzio grid Giuseppe Penone Exposé au château de Versailles ainsi qu’à la galerie Marian Goodman, l’artiste italien Giuseppe Penone donne à voir un panorama de sa création aux ramages complexes. Retour sur les racines d’un art riche bien que décrété pauvre.

À Versailles, Penone investit le jardin avec ses sculptures d’arbre, dans lesquelles sont insérées de lourdes pierres. Une vingtaine de sculptures viennent ainsi se poser dans l’allée royale qui mène en une longue perspective du Château au Grand canal, ou investissent le bosquet de l’étoile. Leur sont associées des Anatomies de marbre blanc, ainsi que des œuvres dans les salles du Château.

Anatomies 1 cr dit tadzio.tiff medium
Giuseppe Penone, Anatomia, 2011 Marbre blanc de Carrara Courtesy of the artist — Tadzio

À l’heure des révolutions technologiques Giuseppe Penone est un sculpteur qui reste attaché aux matériaux naturels : bois, pierre, marbre. Il fait vivre ces matières, en extrait l’essence, instaure ainsi le dialogue qui lui est cher entre nature et culture. Ses œuvres de grandes dimensions s’inscrivent dans les jardins dessiné par Le nôtre comme des ponctuations nouvelles qui y trouvent une juste place, en subtile harmonie avec ce site prestigieux.

Né dans un village du Piémont, région où il réside encore aujourd’hui, Penone a été associé à ses début à l’ Arte Povera. ce courant réunissait des artistes italiens qui à partir de la fin des années 60 voulaient renouveler le rapport aux matériaux et inventer de nouveaux langages visuels. ils cherchaient aussi à proposer une autre lecture du paysage qui se traduira par des œuvres étroitement imbriquées dans les éléments naturels.

Les premiers travaux expérimentaux de Penone sont d’ailleurs réalisés dans la forêt, en intervenant directement sur des arbres. Une main de bronze, insérée dans le tronc, modifie par exemple la croissance de l’arbre. il n’en subsiste que des documents photographiques et des objets (1968-70).

Par la suite, l’arbre va être le motif premier de l’artiste. Son feuillage, la verticalité de son tronc et la structure de ses branches constituent sa forme privilégiée. L’arbre incarne la rencontre de la nature et de la culture. Penone réalise ses arbres en bronze, un matériau durable, « une matière qui fossilise le végétal » dit l’artiste.

Vue perspective cr dit tadzio medium
Giuseppe Penone, Vue perspective Courtesy of the artist — Tadzio

« Avoir la possibilité de faire dialoguer mon travail avec celui de Le Nôtre à Versailles est un grand privilège. Le jardin est un lieu emblématique, qui synthétise la pensée occidentale sur le rapport homme-nature. Construit pour exalter le pouvoir d’un homme, il souligne en fait la force et le pouvoir de la nature qui minimise l’action de l’homme, obligé à un travail pérenne de manutention pour le préserver. La complexité du dessin suggère la multiplicité des regards, et son extension et grandiosité contraste avec la dimension infime de celui qui le parcourt. L’homme seul disparaît dans le jardin au profit de l’esprit de la collectivité humaine qui a généré une telle organisation de la nature. Mon travail provoque en moi une réflexion analogue : le mimétisme objectif des œuvres annule mon action de sculpteur et concentre l’attention sur l’extraordinaire intelligence de la croissance végétale et sur l’esthétisme parfait présent dans la nature. »

— Giuseppe Penone

78 Yvelines Zoom in 78 Yvelines Zoom out

Place d’Armes


78000 Versailles

www.chateauversailles.fr

Horaires

Tous les jours sauf le lundi de 9h à 18h30
Les jardins sont ouverts tous les jours de 8h à 20h30 en haute saison

Tarifs

Plein tarif 13,50 € — Tarif réduit 10 €

Tarif réduit après 15h00.

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Giuseppe Penone