Pierre Paulin

Exposition

Design

Pierre Paulin

Passé : 11 mai → 22 août 2016

Galerie 3, Niveau 1

Designer, architecte d’intérieur, créateur, Pierre Paulin sculpte l’espace, l’aménage, le « paysage ». Ses environnements, ses meubles, ses objets industriels, dépouillés ou spectaculaires se mettent toujours au service du corps, lui offrant confort et réconfort. Ils sont également marqués par sa fascination pour les innovations techniques comme le développement du textile extensible ou du plastique injecté.

La rétrospective présente des pièces phares de l’œuvre de Pierre Paulin, jamais ou rarement montrées au grand public : la Coupe à fruit dite aux Nénuphars, le lustre dit Araignée, le Bonheur-du-Jour ou encore d’autres devenues aujourd’hui iconiques comme le Tripode cage, le Mushroom, la Tongue. Cette rétrospective fait également la part belle à des projets inédits, auto-édités, comme le Tapis-Siège, la Déclive ou la Tente Artifort ainsi qu’à des pièces rares des années 1950 et des prototypes.

Centre pompidou pierre paulin siege declive medium
Pierre Paulin, Siège Déclive, 1968 Structure articulée en lattes d’aluminium, piétement en tube d’acier laqué, rembourrage en mousse polyester, revêtement textile déhoussable en laine — Éditeur : Autoédition (fabrication : Mobilier international) Centre Pompidou, Paris Achat, 2003 © Coll. Centre Pompidou, Musée national d’art moderne — Photo © Philippe Migeat

À travers plus d’une centaine de meubles, de dessins, de maquettes et d’archives, l’exposition se déploie dans un parcours chronologique rythmé, stand après stand, par les collaborations successives de Paulin avec des éditeurs tels que Meuble TV, Thonet, Disderot, Artifort, les pièces industrielles dessinées pour Adsa, l’agence que Pierre Paulin créa avec son épouse Maïa Paulin et Marc Lebailly en 1975 ou encore le Mobilier National.

Dès la fin des années 1960, les créations de Pierre Paulin entrent dans les collections du MoMa, à New York. En 1971, il est choisi par Claude et Georges Pompidou, pour revisiter l’aménagement des appartements privés de l’Elysée. En 1984, c’est à Pierre Paulin que fait également appel François Mitterrand pour concevoir l’architecture intérieure et le design du bureau présidentiel de l’Elysée.

Centre pompidou pierre paulin fauteuil palais elysee medium
Pierre Paulin, Fauteuil du salon des Tableaux, palais de l’Elysée, 1971-1972, 0 Armature tubulaire, mousse, cuir retourné — Éditeur et collection : Mobilier national et Manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie, Paris © Mobilier national / Photo © Isabelle Bideau

Grâce au don exceptionnel de la famille du designer, en 2015, le parcours de la rétrospective retrace les cinquante années de création du designer. Ce fonds de mobiliers, d’archives, de documents et de dessins dédiés à l’œuvre du créateur et plus particulièrement à son travail des années 1950-1960, éclaire la genèse de l’œuvre de Pierre Paulin : de la main à la main en passant par le design industriel.

Parce que les recherches de Pierre Paulin furent sans cesse motivées par le souci du confort, du corps et de l’innovation, une sélection de rééditions est installée au sein du parcours dans lesquelles le public pourra s’installer, mettant ainsi en pratique ce nouvel art de vivre : un Mushroom, un Ribbon Chair, un siège Tulip, un Butterfly. Le parcours compte également une reconstitution inédite du salon de Pierre Paulin à La Calmette, la villa des Cévennes qu’il construisit dans les années 1990. Le public y expérimente un épais Diouan (tapis) glissant le long du mur et accueillant quatre fauteuils Tongue.

Centre pompidou pierre paulin fauteuil mushroom medium
Pierre Paulin, Fauteuil F560 dit Mushroom, 1960 Armature en tube d’acier, garnissage en mousse de polyuréthane, revêtement crêpe de laine et élasthanne — Éditeur : Artifort Centre Pompidou, Paris Don d’Artifort, 1992 © Coll. Centre Pompidou, Musée national d’art moderne — Photo © Bertrand Prévost

Le catalogue, sous la direction de Cloé Pitiot, commissaire de l’exposition, s’articule autour de thèmes clés du travail de Pierre Paulin : la couleur ; les innovations techniques ; le rapport à la publicité et à la société de consommation ; les commandes institutionnelles.

04 Beaubourg Zoom in 04 Beaubourg Zoom out

Place Georges Pompidou


75004 Paris

T. 01 44 78 12 33 — F. 01 44 78 16 73

www.centrepompidou.fr

Châtelet
Hôtel de Ville
Rambuteau

Horaires

Tous les jours sauf le mardi de 11h à 21h
Nocturne les jeudis jusqu’à 23h

Tarifs

Plein tarif 14 € — Tarif réduit 11 €

Gratuit pour les moins de 18 ans, billet exonéré pour les moins de 26 ans. Et pour tout le monde, les premiers dimanches du mois.

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste