Poul Pedersen — Dialogues

Exposition

Peinture

Poul Pedersen
Dialogues

Passé : 19 mai → 11 juillet 2010

L’aventure parisienne de Poul Pedersen commence au milieu des années 1970. Le peintre danois participe alors à un projet de reconstruction des modèles de sculptures de Kasimir Malevitch les « architectones », réalisé par l’université de Aarhus. Poul Pedersen se passionne, et lorsque le Centre Pompidou décide de célébrer le centenaire de la naissance de Malevitch par une exposition, Poul Pedersen est sollicité pour exécuter deux reconstructions. Plus tard, il en réalise encore vingt.

Poul Pedersen est avant tout un humaniste. Il fait partie des artistes d’avant-garde des années 1960 et figure parmi les pionniers de l’art conceptuel au Danemark. Il y ajoute l’humour et la poésie.

Les lettres de l’alphabet constituent l’univers original de Poul Pedersen. Avec elles, il élabore toute une gamme de relations picturales : l’espace, la couleur, la création de l’image. Il isole les lettres, les transforme en signes, les combine en motifs graphiques. Des compositions très construites qui dialoguent parfois avec des éléments ludiques, figuratives et coloristes.

Poul Pedersen travaille presque toujours sur des projets d’ensemble. Pour lui, l’art est un perpétuel recommencement. Il peint pour avancer, et il croit au dialogue. « C’est à travers les autres qu’on peut se réaliser » dit-il. Et c’est autour de ce dialogue que se construit l’exposition : Un dialogue drôle et provocateur entre deux personnalités et deux approches de la peinture très différentes (Erik Gamdrup Jensen/Poul Pedersen). Un travail entre générations sur des tableaux de Malevitch, Matisse, Severini et Braque (Lise Terdjman/P.P) et un triptyque inspiré par la poésie d’une pierre du Sahara aux couleurs des dunes de sable chaud (Hélène Terdjman/P.P.) …

Projection du film « L’alphabet volé » de Katrine Nyholm
Film documentaire de 30 min. VO stf
Poul Pedersen vole de façon systématique des lettres d’autres peintres. Un ‘Q’ de Asger Jorn, un ‘H’ de Rauschenberg un ‘P’ de Mondrian. Des lettres qui durant le 20e siècle se sont glissées dans l’art et qu’il copie sur ses propres toiles pour les rendre à la poésie.

… et du reportage de la télévision TV2/Nord « R.S.V.P »
Sur le dialogue en peintures entre Poul Pedersen et Erik Gamdrup Jenesen. 12 min. VO stf

Service culturel de l'Ambassade de Danemark
08 Paris 8 Zoom in 08 Paris 8 Zoom out

142, avenue des Champs-Élysées


75008 Paris

T. 01 56 59 17 40 — F. 01 56 59 17 41

www.maisondudanemark.dk

Charles de Gaulle–Étoile
George V

Horaires

Du mardi au vendredi de 13h à 19h
Samedi et dimanche de 13h à 18h
Ouvert les jours fériés.

Tarifs

Accès libre

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Poul Pedersen