Salon Light #9 — Artist’s book festival

Evénement

Graphisme, poésie, techniques mixtes

Salon Light #9
Artist’s book festival

Passé : 19 → 21 octobre 2012

Pour la 9ème édition du Salon Light, le Cneai, invité par le Palais de Tokyo, met en scène rencontres et dialogues avec cinquante éditeurs et libraires indépendants, et  trois journées de recherches et de performances sur la pratique éditoriale. Les acteurs de la micro-édition occupent un champ d’expérimentation multimodale et se jouent des frontières artistiques, comme des déterminations théoriques. Directement liées aux techniques de création et de diffusion de l’information les plus novatrices, les pratiques éditoriales ouvrent le champ de l’art et de ses frontières : sciences humaines, graphisme, son, poésie… Une nouvelle génération de curateurs s’est constituée sur le modèle de l’éditeur indépendant, qui s’adapte de manière dynamique aux mutations du monde contemporain où les rôles de l’édition (auteur, éditeur, graphiste, collectionneur, photographe, conservateur, libraire, lecteur) sont tour à tour joués par les mêmes. Une nouvelle route de la soie est ainsi empruntée par un nombre grandissant d’acteurs animés du désir de rompre avec un art qui fait du profit et souhaite réinventer un art complexe qui véhicule du savoir et se démarque naturellement du produit de luxe. Le Cneai renouvelle pour le Salon Light#9 la forme du salon en un véritable espace d’exposition des pratiques éditoriales.



curators : Sylvie Boulanger et Charlotte Cheetham



Comité scientifique des journées de recherche : Sylvie Boulanger, Christian Dautel, Christian Debize, Cécile Bourne-Farrell, Céline Duval, Audrey Illouz, Christophe Jacquet, Eric Lengereau, Sébastien Pluot, Fabien Vallos, Pierre Vanni, Frédéric Wecker




Les éditeurs libres et indépendants sont à ranger du côté des artistes

ADERA Editions (FR)
ANDpublishing (UK)
Archive Books (DE)
Art Paper Editions (BE)
B-B-B-Books (SE)
B42 (FR)
Bedford Press (UK)
Boabooks (CH)
Book Works (UK)
cneai = (FR)
Centre d’édition contemporaine (CH)
Dent-De-Leone (UK)
E IL TOPO (IT)
Edition Patrick Frey (CH)
Edition Taube (DE)
Éditions B2 (FR)
Éditions Cent Pages (FR)
Éditions Incertain Sens (FR)
Éditions P (FR)
Grotto (BE)
HEAD (CH)
International Typographical Union / Placement (US/HR)
it: éditions (FR)
KALEIDOSCOPE (IT)
Kodoji Press (CH)
Kunstverein (NL)
Les Disques en Rotin Réunis (FR)
Lubok Verlag (DE)
M/M Paris (FR)
Michalis Pichler/ «greatest hits» (DE)
MOREpublishers (BE)
Mousse Publishing (IT)
Nazi Knife (FR)
Occasional Papers (UK)
Optical Sound (FR)
Primary Information (USA)
RVB BOOKS (FR)
Shelter Press (FR/BE)
Spector Books (DE)
Westphalie Verlag (AT)
Zavod P.A.R.A.S.I.T.E. (SI)
 

Quelques éditions intempestives s’exposent

(des formes de vie), une écologie des pratiques artistiques, Franck Leibovici, Les Laboratoires d’Aubervilliers/Questions Théoriques
∆⅄⎈ N°3, BAT éditions,François Aubart, Jérôme Dupeyrat, Charles Mazé, Camille Pageard et Coline Sunier
Contraintes #1, Les éditions Bichromie, Romuald Roudier Theron
Coooooooop#2, Dominique Gonzalez-Foerster, Philippe Parreno et Jean-Max Colard
La grande Ourse; Amélie Deschamps, Camille Le Houezec, Mickaël Valet, Gallien Déjean, Sacha Léopold, François Havegeer; Parc Saint Léger, Pôle graphisme de Chaumont, Écoles Nationales Supérieures d’Art de Bourges, Cergy et Dijon
Volume — What You See Is What You Hear, n°05

BOOKSHOPS

Théophile’s Papers (BE) — Panorama n°13: Périodiques

&: Daviet-Thery (FR) — Daniel Gustav-Cramer, Koenraad Dedobbeleer, Henrik Olsen, Wolfgang Tillmans, Johannes Wohnseifer

Section 7 Books (a division of castillo/corrales) (FR) — Self-made publishing


h4. Vendredi 19, Samedi 20 Et Dimanche 21 Octobre 
Trois Journées de débat sur la pratique éditoriale et la micro-édition

Vendredi 19 octobre, 15:00 — 18:00   
Études Parallèles/Parallel studies 

Par l’École Nationale Supérieure d’Art de Nancy

Comme elle l’avait déjà fait au PS1 en 2000, Carolyn Christov-Bakargiev a exposé récemment à la documenta 13 les fiches sur lesquelles Mark Lombardi compilait les informations qu’il mettait en œuvre dans ses Narratives Structures. Cette manière d’exposer Lombardi permet non seulement de mettre en valeur le gain cognitif qu’apporte la représentation graphique par rapport à l’information brute, mais de se rendre compte à nouveau que les informations compilées par Lombardi étaient bel et bien publiques. Les démarches retenues au titre d’études parallèles par le Nouveau département de l’ENSA de Nancy exemplifient également ces traits. De fait les « réalités non couvertes » que Christophe Hanna expose sous le nom de La Rédaction ne se caractérisent pas par leur inaccessibilité. Dans Nos Visages-flash ultimes, des outils graphiques étaient ainsi mis en œuvre pour permettre la reconsidération d’un matériau à portée d’une requête Google. Guillaume Dégé  conçoit l’érudition comme un partage et non une affaire de spécialistes. Parallel School s’inscrit quant à elle dans le vaste mouvement des artist-run schools qui conçoivent l’école non plus comme un lieu fermé délivrant un enseignement exclusif, mais comme une structure ouverte au libre partage des informations et des savoirs. 


Avec : Christophe Jacquet (artiste graphique, enseignant multimodal graphique), Frédéric Wecker (critique d’art, enseignant théorique) & Pierre Vanni (graphiste, enseignant design graphique) et leurs invités: Guillaume Dégé (éditeur et dessinateur), Christophe Hanna (théoricien et poète), Samuel Bonnet (designer graphique).

Samedi 20 octobre, 15:00 — 18:00 
En Traduction


Par l’École supérieure des beaux-arts TALM — Angers

Initié par le laboratoire de recherche En Traduction de l’École supérieure des beaux-arts TALM — site d’Angers en partenariat avec le Cneai, cette rencontre est la première des trois journées d’étude dans le cadre des projets Living Archive et  Art by Telephone… Recalled menés depuis quatre ans sous l’impulsion de Sébastien Pluot et Fabien Vallos sur le thème de la traduction. Le sujet de cette journée de recherche prendra en compte la question de l’archive, la question de l’édition et le traitement des données historiques et enfin la question complexe de ce qui peut être nommé ici, l’interprétation. Le principe même de l’exposition Art by Telephone de Jan van der Marck consistait en 1969, à demander aux artistes de téléphoner l’énoncé d’une pièce, réalisée par délégation, par le personnel du musée de Chicago ou des artisans. Nous aimerions dès lors que soient discutées les significations des concepts d’interprétation et de traduction d’un énoncé, qu’il s’agisse, de le comprendre, de le faire transiter d’une langue vers une autre, de le publier, de l’archiver, de le formaliser ou encore de le matérialiser. 
Pour cette rencontre publique sont réunis des artistes et des théoriciens qui participent aux recherches et aux expositions qu’elles ont générées :   Art by Telephone… Recalled (2012-2013), Living Archives (2008-2009).


Avec : Sébastien Pluot  (historien de l’art, commissaire indépendant, enseignant histoire et théorie des arts) et Fabien Vallos (théoricien et professeur de philosophie) et leurs invités: Hugo Brégeau (artiste), Clémence de Montgolfier (artiste), Aurélien Talbot (traducteur et théoricien), Yann Sérandour (artiste).
 

Dimanche 21 octobre, 15:00 — 18:00
 La publication comme espace curatorial


Par l’École supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg et 
C-E-A / Commissaires d’exposition associés

Nombre de commissaires ont créé leur propre maison d’édition en s’associant souvent à des artistes, graphistes et critiques d’art (Paraguay Press, BAT éditions, en sont quelques exemples). Les commissaires invitent fréquemment les artistes à investir l’espace de la publication. Cette table de recherche est l’occasion d’aborder les porosités entre l’artiste et le commissaire au sein de la publication. Comment les commissaires s’emparent-ils de l’espace de la publication ? Sous quelles formes et selon quelle économie ? Comment transmettre au public un travail artistique par le biais de la publication ?  À qui s’adresse la publication ? Quelle incidence a-t-elle sur le public (spectateur, lecteur, internaute) ?  En quoi cette expérience individuelle diffère-t-elle de l’exposition ? A l’ère numérique, comment la publication est-elle envisagée en Ecole d’Art et par les éditeurs, curateurs et artistes? 


Avec : Cécile Bourne-Farrell et  Audrey Illouz  (commissaires indépendantes et membres du conseil d’administration de C-E-A) en partenariat avec l’Esam de Caen-Cherbourg; avec Raphaëlle Jeune (présidente de C-E-A), Eric Lengereau ( directeur de l’ESAM),  Céline Duval (artiste, iconographe, éditrice et enseignante), Pascal Beausse (critique d’art et commissaire d’exposition), Andrea Stultiens (photographe), Aurélien Mole (artiste, commissaire d’exposition, critique d’art).

16 Trocadéro Zoom in 16 Trocadéro Zoom out

13, av. du Président Wilson


75016 Paris

T. 01 81 97 35 88

www.palaisdetokyo.com

Alma – Marceau
Boissière
Iéna

Horaires

Tous les jours sauf le mardi de midi à minuit

Tarifs

Plein tarif 12 € — Tarif réduit 9 €

Gratuité pour les visiteurs de moins de 18 ans, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires des minimas sociaux…

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu