Samta Benyahia — Le Drap

Exposition

Installations, photographie, vidéo

Samta Benyahia
Le Drap

Passé : 9 → 30 mars 2013

Rappelons-nous. Pénélope tisse le jour le drap qui doit servir de suaire à son beau-père. Elle le détisse la nuit pour tenir au loin ceux qui veulent prendre la place de l’époux qui tarde à rentrer. Sans la trahison d’une servante, une femme, aucun homme n’aurait découvert la ruse. Car le tissage est du domaine des femmes, c’est le mystère du féminin. Dans les tabous qui entourent le tissage, l’un des plus forts interdit aux hommes de passer derrière le métier à tisser, qui se dresse face à la porte ouverte sur la lumière du jour, qui relie le ciel et la terre et permet à la femme de tracer et retracer ce lien, de le bâtir comme un mur.

Au Maghreb, il y a quelques décennies, toute femme digne de ce nom, comme on disait, tisse un vêtement pour son époux, qui le porte et montre au grand jour le savoir-faire de celle qui est enfermée dans sa maison. Drap tissé, drap bâti comme un mur, drap comme un suaire. Une femme s’avance dehors. Blanc ou noir, drap fleuri, serré contre le corps ou tombant en une multitude de plis. Puis drap renouvelé, à la fois moderne car il libère le geste et licite car il est conforme à la Loi. Le drap de la tradition se recycle en drap de la Loi. Drap comme un destin. Il colle au corps, il révèle le corps. Il marque le passage des âges : finit le temps des rêves de jeune fille, s’ouvre le temps de l’épouse. Le drap taché affiche aux yeux de tous que cette femme est digne d’être une épouse. Et pour cette femme, le drap scelle son destin. Elle sera voilée, l’intérieur sera son horizon et tout ce qui va avec.

Née à Constantine, en Algérie, Samta Benyahia est diplômée des Arts Décoratifs de Paris, de l’université Paris VIII Vincennes-St-Denis et de l’Ecole des Beaux-Arts d’Alger où elle a aussi enseigné. L’artiste a exposé entre autres au Fowler Museum à Los Angeles en 2007, à l’Institut Français d’Oran-Mahrem Santralistanbul et plus récemment à Art Sawa DubaÏ en 2011. Elle a aussi participé à divers évènements à travers le monde tels la 50ème biennale de Venise et la biennale de Bamako en 2003, La Force de l’Art en 2006 et à la Nuit Blanche en 2012.

Zineb Labidi, 2012
  • Vernissage Samedi 9 mars 2013 16:00 → 21:00
Galerie Martine et Thibault de la Châtre Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

4, rue de Saintonge


75003 Paris

T. 01 42 71 89 50 — F. 01 42 71 89 50

Site officiel

Saint-Sébastien – Froissart
Temple

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Samta Benyahia