Shai Kremer — Photographie

Exposition

Photographie

Shai Kremer
Photographie

Passé : 18 mars → 30 avril 2010

La galerie est heureuse de présenter la première exposition personnelle de Shai Kremer en France. A travers les deux séries présentées, Infected Landscape et Fallen Empires, il dresse un portrait métaphorique de la transformation du paysage israélien par des années, des décennies voir des siècles de passages successifs de civilisations.

Né en 1974 et élevé à Kibboutz Gaash (Israël), Shai Kremer a commencé son travail photographique en 1999, lorsqu’il était encore étudiant à Tel Aviv, et l’a poursuivi en obtenant son Master in Fine Arts à la School of Visual Art de New York. Depuis, il a réalisé des centaines de photographies de paysage qui ont pour cadre Israël et actuellement New York où il réside.

Dans ses photographies de la série Infected Landscape, « certains endroits sont aisément identifiables comme les zones d’entraînement militaires tels que « Chicago », sorte de ville fictive qui a servi pendant de nombreuses années de camp d’entraînement pour les troupes israéliennes. D’autres sont plus ambigus. Seuls les titres permettent de localiser géographiquement et politiquement les lieux. Certaines photographies semblent, au premier abord, représenter des endroits bucoliques et champêtres comme ses petites collines recouvertes d’une végétation luxuriante qui s’avèrent être, à la lecture du titre, une barrière de tank dans les hauteurs du Golan. »

Dans sa série Fallen Empires, Shai Kremer montre comment l’Histoire façonne et modifie un paysage, comment les différentes strates historiques, les différentes périodes d’occupation d’un lieu, par différentes civilisations (des égyptiens au israéliens) le marque de manière permanente.

Pour décrire la complexité des changements survenus dans le paysage Israélien, Shai Kremer préfère garder une certaine distance. Loin de montrer le territoire israélien par le même prisme que les journaux télévisés, le sujet est abordé de manière plus subtile. Il considère qu’il n’est pas nécessaire de choquer pour créer un impact. Il préfère inviter le spectateur à penser, à analyser et voit le paysage comme une plate-forme amenant à la discussion. Par ses photographies, Shai Kremer révèle comment chaque parcelle de terre est maintenant « infectée » par les traces et sédiments du conflit actuel. L’accumulation de ruines et de réminiscence de constructions militaires sont une partie importante de ce qui définit aujourd’hui le paysage israélien.

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

17, rue des Filles-du-calvaire


75003 Paris

T. 01 42 74 47 05 — F. 01 42 74 47 06

www.fillesducalvaire.com

Filles du Calvaire

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 18h30

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste