Tefaf Maastricht

Foire

Sculpture

Tefaf Maastricht

Passé : 13 → 22 mars 2015

Farideh Cadot présente, pour la première fois à la foire de Tefaf Maastricht, dans le cadre de l’exposition spéciale « Night Fishing », des œuvres rares de l’artiste suisse Markus Raetz. La présence exceptionnelle de Markus Raetz, qui depuis des décennies refuse systématiquement toutes expositions collectives et foires, tient à la très grande qualité de la foire de TEFAF et à la sélection remarquable des artistes exposés faite par le commissaire d’exposition.

Depuis le milieu des années 60, Raetz a créé une forme d’art qui, sous ses airs modestes, directs et sans prétention, révèle finalement couche après couche une certaine complexité. Le travail de Raetz n’adhère à aucune « École ». Il n’est ni abstrait, ni figuratif, ni purement conceptuel. Il travaille aisément sur une variété de media (dessin, sculpture, photographie, peinture) et de dimensions (allant de la miniature au gigantesque). À l’exception de travaux sur de grandes sculptures en plein air, Raetz travaille seul. Son œuvre est intimiste, ses moyens sont simples. Ses pièces sont faites de matériaux trouvés ou récupérés tels que des brindilles, des feuilles d’eucalyptus, du verre ou encore des polaroids. Il peut également utiliser des photographies noir et blanc, de simples petites formes taillées dans du fer, du bois ou de la pierre. L’argile, les miroirs, les morceaux de verre, le carton ondulé et le métal déformé font également partie de ses matériaux de prédilection. Comme les mots d’un poème dont aucun n’est superflu, chacun des éléments constitutif de l’œuvre reste crucial. À l’heure de la communication globale généralisée, les travaux de Raetz, à l’instar de la poésie, requièrent de l’intimité et de l’attention.

Markus Raetz réalise des sculptures qui ont pour point commun d’interroger et de déstabiliser notre façon de regarder. Il aime à renverser les couples plein/vide, reflet/réalité, courbe/contre-courbe, ombre/lumière. Cette recherche le conduit à des anamorphoses, des jeux de miroir, explorant l’ambivalence de la vision, la modification de la perception, selon le point de vue. Il appartient au spectateur, par son regard, de (re)donner sens à la forme que l’artiste a déconstruite. Comme il le dit lui-même :

« Ce qui m’importe, c’est le mouvement qu’on fait autour de l’œuvre, les différentes perceptions qu’on a en fonction de notre évolution dans l’espace ».

Le mouvement et la perspective confèrent au travail de Markus Raetz un caractère expérimental, ludique et métaphysique à la fois.

Markus Raetz est un philosophe bricoleur et un moraliste amoureux, généreux, qui s’ingénie sans cesse à réagencer la réalité, sans rien y ajouter d’inutile, mais pour la revoir toujours — et nous la faire revoir — avec cet étonnement jubilatoire que d’ordinaire le temps émousse.

——————————

Né en 1941 à Büren (Suisse), peintre, sculpteur, photographe et poète, il est représenté depuis 1981 par Farideh Cadot, qui a exposé ses œuvres dans ses galeries de Paris et New York et est à l’origine de grandes expositions : ‘Markus Raetz et la photographie’ à la Maison Européenne de la Photographie (MEP), au Musée d’Art Contemporain — Carré d’art de Nîmes, au New Museum de New York ou plus récemment à la Bibliothèque Nationale de France à Paris.

En 1969, Harald Szeemann invite l’artiste à sa célèbre exposition ’When Attitudes Become Form’ à la Kunsthalle de Berne. Il a pris part aux Biennales de Paris en 1964 et 1971, de Sao Paulo en 1977 et 1998, de Sidney en 1990, ainsi qu’à la Dokumenta de Cassel en 1968, 1972 et 1982. Il a représenté la Suisse à la Biennale de Venise en 1988 et a été exposé dans des musées majeurs à Berne, Bâle, Genève, Zurich et Paris. La même année, une grande rétrospective a été organisée par Marcia Tucker au New Museum et à la galerie new- yorkaise de Farideh Cadot ; l’exposition a ensuite voyagé au San Diego Museum of Contemporary Art.

Ses œuvres sont dans de très importantes collections publiques et privées en Europe et aux Etats-Unis.

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

7, rue Notre Dame de Nazareth


75003 Paris

T. 01 42 78 08 36

www.faridehcadot.com

République
Temple

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Markus Raetz