Traits d’un abri — Esben Klemann, Martinet & Texereau, Shoi

Exposition

Dessin, sculpture, vidéo

Traits d’un abri
Esben Klemann, Martinet & Texereau, Shoi

Passé : 19 mars → 21 mai 2016

Abris pour l’âme, le corps et l’imaginaire…

Cette exposition s’inscrit dans la longue histoire d’amour qu’entretient la galerie avec le dessin contemporain. Trois mondes sont présentés : celui d’une réalité de l’espace scrutée de très près par Martinet & Texereau, les improvisations sans fin d’Esben Klemann ainsi que le monde secret, attendrissant et grotesque de Shoi.

———

Martinet & Texereau

Le binôme français Martinet & Texereau, auteur d’une œuvre dessinée à quatre mains va à l’encontre de la vision établie de l’art comme l’expression d’une personnalité : Ici un plus un fait trois car le but n’est pas d’additionner deux écritures individuelles mais d’en faire exister une troisième. Le regard est porté sur le quotidien — celui devenu si banal et habituel que nous le voyons à peine, voire pas du tout, — en l’occurrence celui de l’habitat et ses espaces communs : Dans leurs travaux récents Martinet&Texereau dressent un inventaire de volumes et de recoins d’immeubles avec leurs halls, dallages, plinthes et portes fermées où le temps s’est figé. Même les plantes aux pots à arrosage automatique et les jardinets bien coiffés à l’extérieur respirent la non-vie malgré la végétation qui y pousse…Tout est propret, circonscrit. Les crayons ont œuvré tels un scalpel qui tâte un tissu pour parfaitement le connaître avant de l’entamer… Le moindre détail est rendu (joints, veines, textures) avec un mélange captivant de froideur chirurgicale et de sensualité. Les cadrages sont serrés et la mise au point parfaite comme celle de l’œil du microscope sur un spécimen. L’univers de Martinet&Texereau n’est pas sans rappeler la Nouvelle Objectivité la dimension grinçante de ce mouvement en moins. Ici règne un soupçon de surréalisme ; l’humain est certes invisible mais pas absent.

Zoé Texereau (née en 1986) et Pauline Martinet (née en 1987) créent à deux depuis 2008. Leur collaboration est partie d’un désir de sortir le dessinateur de sa solitude et de désacraliser le lien entre auteur et œuvre… Diplômées de ENSAD en 2010 Martinet&Texereau ont déjà une quinzaine d’expositions derrière elles dont cinq personnelles (Le fond des choses, 2011 — Tropiques, 2012 — Héliotropisme et Midnattssol, 2014 — Lieux Communs, 2015). Le duo est aussi l’auteur de deux livres d’artiste et d’un catalogue rétrospectif retraçant l’ensemble de leur œuvre. En 2014 il a bénéficié d’une résidence à LKV (Trondheim, Norvège). Le travail de Martinet&Texereau a été présenté dans les salons Drawing Now (Paris, 2013-2014) et Drawing Room (Castres, 2011) et il a été récompensé par le Prix de la Fondation Charles Oulmont (2015). Traits d’un abri est la première présentation de l’œuvre de Martinet&Texereau à la Galerie Maria Lund.

———

Esben Klemann

Je fais des choses qui ne peuvent en apparence être faites…parce que c’est TOUJOURS intéressant ! La somme de mes expériences balance des idées dans l’espace et me défie pour que je leur donne un corps physique, dixit Esben Klemann. Voici le programme de ce multi-artiste danois qui aborde tout média avec une approche ludique dans un défi permanent des matériaux selon le principe de l’incertitude systématique. L’exposition présentera des œuvres qui évoluent autour d’architectures imaginaires en métamorphose : la vidéo Sketch 2016, un ensemble de dessins au stylo et du dessin en grès — une de ses matières de prédilection. Le travail d’Esben Klemann fonctionne selon une logique par associations d’idées et de formes : Les traits et les structures ondulent, montent, descendent, enroulent, se densifient, glissent et se jettent dans le vide en s’effaçant pour aussitôt repartir. Tout est potentiellement en transformation dans un mouvement où l’imprévu constitue un élément important. Ses interventions et sculptures dans l’espace réel se greffent, parasitent et s’inspirent de ce qui est donné pour l’emmener ailleurs… En cela Esben Klemann est bien de son époque où le désir de la maîtrise et de la poursuite d’une idée ont cédé la place à une quête de l’inconnu, voir une forme d’inclinaison devant les forces qui nous échappent. L’observation permet ensuite de mieux les saisir jusqu’à l’échappée suivante… Les constructions d’Esben Klemann sont des folies contemporaines, poétiques et drôles, des instantanés d’une liberté du tout possible.

Esben klemann medium
Esben Klemann, Sketch 4, 2016 Stylo sur papier — 27,4 × 35,7 cm Courtesy of the artist & Galerie Maria Lund, Paris

Esben Klemann (né en 1972) est passé par l’Académie royale des Beaux-Arts du Danemark, avant de multiplier les expositions à travers le pays, dans les institutions (Charlottenborg, Bornholms Kunstmuseum, Vejen Kunstmuseum, Danmarks Keramikmuseum), les galeries et l’espace public. Il a notamment été invité, en 2013, par la ville de Vejen, à installer 14 sculptures en béton dans l’espace public (projet EGNSBETON). La Galerie Maria Lund l’a exposé une première fois à l’été 2013 dans le cadre de Terres — Copenhagen Ceramics Invites (Nouvelle vague — Palais de Tokyo-CPGA). L’année suivante un ensemble de sculptures et une vidéo était sa contribution à Chaotiquement votre. Dernièrement la galerie a montré son travail à ART15 (Londres) et Le Parcours Carougeois (Suisse) a accueilli une sélection de ses sculptures pour son édition 2015. L’œuvre d’Esben Klemann fait partie de nombreuses collections de référence au Danemark dont celle du Fond national pour l’art ; cette année il réalise trois commandes pour l’espace public.

———

Shoi

Depuis la création de sa série de dessins « être » (2011) une petite femme tronc aux formes pulpeuses mais sans tête a pris place dans l’univers de Shoi, performeuse et plasticienne coréenne. Dionysiaques, crues, drôles et tendres ces scènes dessinées à la mine de plomb révèlent un monde intime rendu avec un mélange de précision naturaliste et d’un simple contour. L’être humain y est étroitement lié à la nature au point d’y trouver sa prolongation dans un anthropomorphisme d’hybrides et de cumulations femme-animal ou femme-végétal-minéral. Coraux, anémones de mer, méduses, poissons ou tortues habitent ce sous-marin où la femme tronc fait des pas légers, se transporte à dos de tortue ou constitue une partie intégrante de « pièces montées » rappelant tout à la fois les mondes de Bernard Palissy et de Jérôme Bosch. A la différence de la femme tronc qui n’a pas de tête les animaux ont bien les leurs… Etre sexué, voluptueuse, la femme tronc respire, s’adonne ou se soumet à la nature et se laisse prendre dans les courants et les excroissances qui forme son abri. Son absorption peut être telle qu’il ne reste plus qu’un sein qui pointe… Dans un dessin, une grande méduse solitaire glisse luisante et gracieuse dans une demie-obscurité — probablement l’image d’un voyage libertaire et libératoire… Sous-marin équivaudrait ici sous-conscient.

Panorama d’une mythologie personnelle — quelque soit le médium — les œuvres de Shoi servent à revivre, à exorciser et à dépasser un vécu, une difficulté dans l’esprit d’un rite shamanique.

Shoi dessin maria lund 2 medium
Shoi, Etre part 2 en dessous (4), 2016 Crayon sur papier — 13,4 × 21 cm Courtesy of the artist & Galerie Maria Lund, Paris

Shoi (née en 1983) est diplômée de l’ENSBA, Paris où elle a été l’élève de Giuseppe Penone et de Jean Luc Vilmouth (2007-2010). Dès 2007 elle a participé à des manifestations collectives dont Collection printemps/été 2008 à l’Espace de la Fondation EDF et Projet Cafétéria avec Tadashi Kawamata. En 2012, la Galerie Maria Lund a accueilli sa performance Mes souffles dans le cadre de la Nocturne de la FIAC ainsi qu’un ensemble de ses dessins dans l’exposition 12×12. La collaboration s’est poursuivie en 2014 avec la présentation de ses premières sculptures céramiques (Intériorité — 3 days in Paris).

  • Vernissage Samedi 19 mars 17:00 → 20:00
  • Esben Klemann — Martinet&Texereau — Shoi — Traits d’un abri Evénement Dimanche 20 mars 14:00 → 19:00

    Sunday’s screening : 16 galeries proposent des vidéos au cours d’un après-midi : www.sundayscreening.com

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

48, rue de Turenne


75003 Paris

T. 01 42 76 00 33 — F. 01 42 76 00 10

www.marialund.com

Chemin Vert
Saint-Paul

Horaires

Du mardi au samedi de midi à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

Les artistes

  • Esben Klemann
  • Shoi
  • Martinet&Texereau