Ugo Marano — Œuvres majeures (1968-2005)

Exposition

Céramique, design

Ugo Marano
Œuvres majeures (1968-2005)

Passé : 28 mars → 29 juin 2013

La galerie Mercier & Associés expose l’œuvre de Ugo Marano (1943-2011). Cette rencontre est le troisième volet d’une série d’expositions sur l’Avant-Garde italienne et l’« Architettura Radicale » (dixit Germano Celant), après les deux premières consacrées à l’œuvre de Ugo La Pietra et à celle de Gianni Pettena.

Nbfaience  agrafes   1980   diam 80 cm medium
Ugo Marano, Plat en faïence., 1980 Céramique, agrafes. — 80 cm × 80 cm Courtesy of the artist & Galerie Mercier & Associés, Paris

Ami avec ce dernier, Marano interviendra aux côtés de Lapo Binazzi, Andrea Branzi, Alessandro Mendini et Ettore Sottsass sur le projet de la Casa Elba, maison-manifeste que Gianni Pettena a élaborée et construite sur l’île d’Elbe. « Artiste du nouveau siècle » comme le définit encore Gillo Dorfles, Ugo Marano a participé de nombreuses fois à la Biennale de Venise et à la Triennale de Milan et a fait l’objet de plusieurs expositions personnelles notamment au Groninger Museum en Hollande et au MIAAO, Musée d’arts appliqués contemporains à Turin.

Marano vuedelexpo1 medium
Ugo Marano, Vue de l’exposition., 2013 Courtesy of the artist & Galerie Mercier & Associés, Paris

En 1975, il fonde avec Antonio Davide et Guiseppe Rescigno « Il Gruppo Salerno ’75 », œuvre collective qui aide, par le travail artistique et artisanal, à la réinsertion dans la région Campanile de groupes situés en marge du mouvement : l’art pour Marano a un rôle social indéniable. Dans ce contexte naît au tout début des années 80 le projet de Fabbrica Felice (qui donnera aussi naissance à une maison d’édition) où il étudie l’espace de vie de l’homme nouveau et sa relation avec la nature. L’homme trouve dans l’interaction avec l’objet d’art un rapport profond et intuitif qui le motive et le soutient dans la vie quotidienne. Marano expérimente les potentialités des matériaux les plus dérisoires redéfinissant à sa manière l’objet en liaison avec son environnement naturel. Il crée des sculptures/mobilier en fer (tables, consoles …) qu’il laisse rouiller à l’air libre, exprimant ainsi le caractère éphémère et périssable de l’œuvre d’art et de l’humain. Il conçoit aussi un mobilier pauvre en bois avec une fonction pré déterminée : le siège « pour se gratter », le siège du libraire (exposés à la galerie La Bottegaccia à Salerne en 1983) et réalise plusieurs performances, sortes de manifestations environnementales.

Maranochaisesx2 medium
Ugo Marano, Chaises pour se gratter, 1981 Bois Courtesy of the artist & Galerie Mercier & Associés, Paris

Il se réapproprie de manière novatrice les techniques anciennes de la mosaïque avec une série de meubles (cabinets, guéridons, …) recouverts de pâtes de verre et de feuilles d’or. Il poursuit aussi sa production de céramiques peintes : de grands plats émaillés dans des tonalités ocres, vertes, bleues reprennent des thèmes liés à l’architecture, au mobilier et aux éléments naturels (l’eau-le poisson, l’air-l’oiseau). Certains grands plats sont volontairement brisés en deux, des tiges métalliques assemblent comme une couture les parties cassées.

Manifeste marano medium
Ugo Marano, Plat en faïence., 1980 Courtesy of the artist & Galerie Mercier & Associés, Paris
Galerie Mercier & Associés Galerie
Plan Plan
20 Paris 20 Zoom in 20 Paris 20 Zoom out

3, rue Dupont de l’Eure


75020 Paris

T. 01 43 49 22 91

www.mercieretassocies.com

Gambetta
Pelleport

Horaires

Du jeudi au samedi de 14h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Ugo Marano