Ulrich Lamsfuss — Afternoons in Utopia

Exposition

Peinture

Ulrich Lamsfuss
Afternoons in Utopia

Passé : 9 juin → 21 juillet 2012

Lamsfuss houellebecq light grid Entretien — Ulrich Lamsfuss À l’occasion de son accrochage à la Galerie Templon, rencontre avec Ulrich Lamsfuss dont les images peintes sur des photographies existantes taraudent et excitent durablement l’esprit. Capture d e cran 2012 06 29 a 13.56.53 grid Sept En juillet, Slash fête le mélange des genres en faisant un pied de nez aux sirènes de l’été ; c’est en effet la notion du travail de l’artiste qui est à l’honneur ce mois-ci.

Après cinq ans d’absence, le jeune peintre berlinois Ulrich Lamsfuss fait son retour en France à la Galerie Daniel Templon avec une nouvelle série de peintures hyperréalistes et déstabilisantes, qui interrogent la notion d’originalité.

Celui qui se décrit comme un "post picture artist” poursuit son travail de "destruction par la peinture”. Sa démarche est bien connue : Ulrich Lamsfuss emprunte des images de sources variées — publicité, presse, cinéma, photographies personnelles — qu’il reproduit méticuleusement à l’huile sur toile. Ce procédé de copie, par le changement d’échelle qu’il implique, par la sensualité du medium et la nécessaire interprétation de l’artiste, transforme radicalement le sujet.

Les arrachant à la prolifération généralisée des images, Ulrich Lamsfuss sublime des motifs a priori insignifiants ou vulgaires. Il nous force à regarder autrement. Derrière une vanité théâtrale se cache une publicité pour souliers de luxe, derrière un portrait classique se trouve le visage neutre d’un mannequin ; derrière un Caravage, une mauvaise reproduction de manuel d’histoire.

A la fois copies et originales, les peintures de Ulrich Lamsfuss tendent des pièges au spectateur devenu enquêteur : « chercher le motif, c’est trouver le coupable » explique-t-il.
L’art de l’appropriation est fondamental pour l’artiste qui avoue : « où que j’aille j’ai le sentiment que quelqu’un y a déjà été avant moi »

Consacrant des mois à la réalisation d’une œuvre, Ulrich Lamsfuss examine, au rythme de la peinture, l’éternel retour des représentations dans le flux des images rapidement consommées.

Pour cette exposition, l’artiste a composé un parcours autour du thème du portrait. Visages célèbres ou inconnus, portraits de commande ou photos volées, une vingtaine d’œuvres dialoguent pour un voyage à travers notre culture visuelle, depuis Lil’ Kim jusqu’à Michel Houellebecq.

Le titre Afternoons in Utopia emprunté au groupe new wave berlinois Alphaville, évoque les promesses et les illusions d’une époque et suggère à nouveau l’érosion entre la réalité et ses représentations.

Né en 1971, Ulrich Lamsfuss vit et travaille à Berlin. Il a étudié sous la direction de Georg Baselitz à l’académie des Beaux-Arts de Dusseldörf dans les années 1990. Il a récemment exposé au musée MartA Herford en Allemagne en 2008 (Ad Absurdum, commissaire Jan Hoet), à la Kunsthalle Hamburg à Hambourg en 2005, à la Biennale de Prague en 2003. En France, son travail a été montré à l’occasion de l’exposition Viel Spass — Beaucoup de Plaisir à l’Espace Paul Ricard en 2001 et à la Galerie Templon en 2004 et 2007.

  • Vernissage Samedi 9 juin 2012 12:00 → 20:00
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

30, rue Beaubourg

75003 Paris

T. 01 42 72 14 10 — F. 01 42 77 45 36

www.danieltemplon.com

Etienne Marcel
Hôtel de Ville
Rambuteau

Horaires

Tous les jours sauf le dimanche de 10h à 19h
Fermé au mois d'août

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Ulrich Lamsfuss