Une deuxième image

Exposition

Installations, nouveaux médias, photographie, sculpture...

Une deuxième image

Passé : 19 mars → 8 mai 2016

Commissaires invités : Anaël Pigeat et Renaud Auguste-Dormeuil.

Après notre exposition Time Capsule, en 2012 à la Maison des Arts, dans laquelle nous montrions des œuvres qui rassemblaient plusieurs temps dans une même image, nous nous sommes interrogés, en guise de deuxième volet d’un diptyque d’expositions, sur le fait que certains artistes activent plusieurs images dans une même image.

Tom b e le temps retrouve 2015. 20 5x14 cm. livre de la collection blanche efface a la gomme encre. ph. bw jeremie bennequin  medium
Jérémie Bennequin, Tom(b)e, Le Temps retrouvé, ommage, 2005 Volume de la Recherche proustienne protocolairement effacé à la gomme à encre dans la collection blanche de Gallimard. — 20,5 × 14 cm Courtesy de l’artiste

Pour une Deuxième image, nous avons choisi des œuvres où coexistent des images activées et d’autres désactivées. Que signifie l’activation d’une œuvre ? Toute création est-elle une activation ? Quels sont les différents types possibles d’activation ? L’activation d’une œuvre passe-t-elle par la désactivation d’un objet ? Certaines œuvres semblent pouvoir être activées en fonction de corps qui les parcourent, des yeux qui les regardent, des énergies qui les traversent, des silences qui planent sur elles, en fonction d’une absence, d’un hors-champ, d’un geste de l’artiste ou de la disparition même de cette œuvre. Parfois des images sont activées à l’intérieur d’une œuvre. Toutes donnent à voir une autre image, une deuxième image, visible ou invisible, qui se superpose au réel.

Girl and movies medium
Raphaële Bezin, A young woman — she is a film director. It’s also excellent, 2012 Vidéo — 6 min Courtesy de l’artiste

Ces œuvres à réactiver ne sont pas des ready-made, mais plutôt des «anti-readymade», car ce sont des objets inutiles qui sont activés pour devenir une œuvre. Ce ne sont pas des photographies, qui pourraient pourtant être prises comme l’activation d’un instant. Ce ne sont pas le fruit d’anamorphoses mais l’effet qu’un hors-champ produit sur une image. C’est l’arrivée du réel qui transforme l’art.

Et toute l’exposition pourrait se dessiner comme un mouvement de camera qui passerait du champ au hors-champ, et du hors-champ au champ. C’est le hors-champ qui déclenche l’image.

Colors. laetitia badaut haussmann medium
Laëtitia Badaut Haussmann, Colors, 2007 Vidéo — 72 min Courtesy de l’artiste et Galerie Allen Paris
  • Une deuxieme image Vernissage Samedi 19 mars 18:00 → 21:00
  • Une deuxieme image Rencontre Dimanche 20 mars à 15:00

    Rencontre avec les commissaires invités, Anaël Pigeat et Renaud Auguste Dormeuil

  • Une deuxieme image Visite Samedi 16 avril à 15:00

    Visite accompagnée dans le cadre de la Grande Marche « La Révolution de Paris », de Vitry (94) à Issy-les-Moulineaux (92). En partenariat avec le Comité Départemental du Tourisme des Hauts de Seine

92 Hauts-de-Seine Zoom in 92 Hauts-de-Seine Zoom out

105, avenue du 12 février 1934


92240 Malakoff

T. 01 47 35 96 94

Site officiel

Malakoff – Plateau de Vanves
Porte d'Orléans

Horaires

Du mercredi au vendredi de midi à 18h
Les samedis de 14h à 18h

Tarifs

Accès libre

Entrée Libre

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

Les artistes

Et 2 autres…

Actualité liée aux artistes