Vilnius, Odessa, Liège

Exposition

Photographie

Vilnius, Odessa, Liège

Passé : 6 novembre → 31 décembre 2010

Entre le monde du reportage et celui de l’œuvre personnelle, Thomas Manneke évolue sur la ligne de démarcation. Arpentant les rues, l’artiste saisit au vol le cœur de la ville : son architecture officielle ou non, ses habitants jeunes ou vieux et ce qui se passe entre les deux. Le regard porté est dénué de pathos, la narration absente. Au plus près des lieux et des êtres, le photographe saisit le réel, les arrière-cours comme les monuments historiques plein d’emphase. Reste qu’aucune information n’est délivrée, aucun point de vue journalistique ne transparait ici. Au détour d’une rue, en croisant un enfant dans une église ou une étudiante aux beaux-arts, la rencontre s’opère et l’on assiste à la naissance d’une œuvre faite de choix de composition, de lumière et de couleurs. En faisant un pas de côté, Thomas Manneke choisit son camp.

Occupant la ville, les acteurs anonymes prennent possession de la scène. Liège, Odessa, Vilnius, c’est ici que les hommes vivent et Thomas Manneke dresse leur portrait. Les vieilles personnes contemplent, les jeunes s’enlacent, les enfants jouent. Chacun dans l’attente de l’évènement, dans le moment suspendu où le silence se fait. Retenue, concentration, rêverie, tout ce qui fait la vie en marge du flux incessant est saisi là. Attentif à chacun, l’artiste capte les postures et les regards dans leur aspect le plus délicat, dans ce moment de relâchement – d’abandon diront certains – issu de la confiance partagée.

Les images de Manneke donnent à voir la vie, avec son cortège de chiens errants et de jeunes gens qui dansent le soir. Sans artifice, elles montrent le temps qui passe, la rouille qui envahit les rideaux de fer et les chapelles qui se remplissent et se vident inexorablement. Au détour d’une rue, Thomas Manneke partage un instant l’existence d’hommes et de femmes, ses prises de vue reflétant la qualité de l’attention portée à chacun. De la rencontre nait l’échange et ce qu’offrent les habitants d’ici ou d’ailleurs va bien au-delà des apparences. Derrière chaque personnage se devinent les mots échangés. Sereins, les acteurs peuvent offrir leur présence au monde.

L’exposition présentera la nouvelles série réalisée à l’été 2010 À Liège ainsi que des pièces issues des précédentes séries, Odessa et Vilnius.

Claire Taillandier
  • Vernissage Samedi 6 novembre 2010 18:00 → 21:00
Galerie Bertrand Grimont Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

47, rue de Montmorency

75003 Paris

T. 01 42 71 30 87

www.bertrandgrimont.com

Arts et Métiers
Rambuteau
Réaumur – Sébastopol

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste