Vincent Thomasset / Cie Laars & Co — Médail Décor

Performance

Performance

Vincent Thomasset / Cie Laars & Co
Médail Décor

Passé : 13 → 14 mars 2015

Cette curieuse appellation, Médail Décor, était l’enseigne d’un magasin de tissus d’ameublement, racheté à Monsieur Médail au début du XXe siècle, à Valence. Vincent Thomasset, auteur-acteur-metteur en scène, a puisé dans ses rayons ce qu’il y avait cousu d’enfance ou d’adolescence et en a tiré les fils. Son aiguille entre au passé et sort au présent avant de passer de la page à la scène.

Après Sus à la bibliothèque! et Les Protragronistes, Médail Décor est le troisième épisode d’une série d’allers et retours vers son passé, et pas seulement. Sur scène, il parle, lit, raconte des histoires, tandis que Lorenzo De Angelis, son double dansant, interprète la partition chorégraphique, s’empare des images et figures proposées par le texte. L’un déplace l’autre sans cesse, le bouscule, le fait diverger.

Un « objet trouble », parlé-dansé, se dessine par décentrements successifs du texte et du corps, du regard et de l’ouïe. Un jeu qui ne manque pas de réveiller ceux de l’enfance. Et qui ouvre, chez le spectateur, à un réseau complexe de correspondances personnelles conduisant à un embarquement immédiat.

Horaires

Les 13 et 14 mars 2015 à 19h
Le 07 mars au Théâtre de Vanves

——————————

Après des études littéraires à Grenoble, Vincent Thomasset cumule plusieurs petits boulots puis travaille en tant qu’interprète avec différents metteurs en scène dont Pascal Rambert. En 2007, il intègre la formation Ex.e.r.ce (Centre Chorégraphique National de Montpellier), qui est le point de départ de trois années de recherches. Il écrit un texte qu’il réutilise, à différentes reprises, dans son travail, dont le titre, à lui seul, résume la démarche de cette période : Topographie des Forces en Présence. Travaillant essentiellement in situ (RER, cage d’escaliers, parkings, parcs, cour de musée, etc.) dans une économie de moyens permettant d’échapper, pour un temps, aux contraintes économiques, il accumule différents matériaux et problématiques à la fois littéraires, chorégraphiques et plastiques, lors de performances en public, en tenant compte du cadre dans lequel il s’inscrit. Aujourd’hui, il produit des formes reproductibles en créant notamment une série de spectacles intitulée Serendipity — ou comment arriver à un endroit en découvrant une direction prise en voulant aller à un autre endroit — dont les deux premiers épisodes (Sus à la bibliothèque ! et Les Protragronistes) ont été créés dans le cadre du festival Artdanthé au Théâtre de Vanves — scène conventionnée pour la danse. En 2013, il crée la pièce Bodies in the Cellar, présentée entre autres au CENTQUATRE-PARIS dans le cadre du festival Impatience, puis Médail Décor en 2014, troisième épisode de cette série.

extrait :

« Du temps où j’écrivais, j’écoutais de la musique qui était tès tès tès forte. En fait, je l’écoutais dans la nuit et m’endormais avec elle. La nuit je me réveillais, j’éteignais le walk-man qui continuait, et puis, je me rendormais. C’était le temps où je n’écrivais pas, ou plutôt, c’était le temps où j’écrivais des choses qui reculaient, je veux dire, elles ne sortaient pas de ma tête, en fait, elles sortaient, et puis, elles revenaient. Dans ma tête, il y avait beaucoup de dégâts. »

19 Paris 19 Zoom in 19 Paris 19 Zoom out

5, rue Curial


75019 Paris

T. 01 53 35 50 00

www.104.fr

Riquet
Stalingrad

Horaires

Du mardi au vendredi de midi à 19h
Samedi et dimanche de 11h à 19h
En fonction de la programmation (concerts, spectacles), les espaces de représentations sont ouverts au public le soir.

Tarifs

18 € / 15€ TR / 10€ TA

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

Les artistes

  • Lorenzo De Angelis
  • Vincent Thomasset