Voir l’invisible, dire l’indicible

Exposition

Dessin, installations

Voir l’invisible, dire l’indicible

Passé : 8 mars → 26 avril 2014

Voir l’invisible

Que reste-t-il du regard que le visiteur porte sur les œuvres dans un musée ? Le visiteur peut-il se les approprier et les reconstruire avec son seul regard et sa seule sensibilité ? Réalisée lors d’une séance de tournage1 au Centre Georges Pompidou en 2012, l’artiste Michel Paysant a tenté l’expérience. A l’aide d’un eyetracker2, l’artiste a enregistré le parcours de son regard sur une célèbre œuvre d’Henri Matisse appartenant à la collection du musée: Polynésie, le ciel3 — puis il a reproduit ce tracé aux mêmes dimensions que l’original en réalisant une impression numérique sur papier.

La matérialisation d’un regard sensible confère à cette œuvre inédite un statut de copie d’un type nouveau. « Voir, c’est créer » disait Henri Matisse4. Par extension, pour Michel Paysant, « Regarder une œuvre, c’est la réinventer ».

Dire l’indicible

Basé sur la langue des signes française, le projet Handsign est un alphabet constitué de mains en verre sculptées et modelées une à une au chalumeau. Toutes les pièces de ce kit sont des originaux.

Mode d’expression noble et convivial, fonctionnel et ludique, cet « alphabet de lumière » conçu par l’artiste au Centre International d’Art Verrier à Meisenthal5, permet à tout un chacun de composer et de matérialiser en silence, mots et phrases pour les offrir à ses interlocuteurs. De faire don de ses pensées. Lorsque la parole vient à manquer. Lorsque entretenir un secret est devenu nécessaire. Ou simplement lorsqu’il s’agit de dire l’indicible.

1 Le tournage fait allusion au film intitulé « Dessiner avec les yeux produit » par le Centre Pompidou et réalisé par Philippe Puycouyoul.

2 Un eyetracker (oculomètre en français) est un appareil permettant d’enregistrer les mouvements oculaires grâce à une caméra infrarouge orientée vers le centre des pupilles.

3 Henri Matisse, Polynésie, le ciel, 1946. Papiers collés rehaussés de gouache et marouflés sur toile. 200 × 314 cm. Musée national d’art moderne, Paris

4 Henri Matisse, Écrits et propos sur l’art, Collection Savoir, Hermann, Paris, deuxième édition, 1992, pp. 321-323

5 http://www.ciav-meisenthal.fr

Michel Paysant
  • Vernissage Samedi 8 mars 2014 16:00 → 21:00
Galerie Martine et Thibault de la Châtre Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

4, rue de Saintonge


75003 Paris

T. 01 42 71 89 50 — F. 01 42 71 89 50

Site officiel

Saint-Sébastien – Froissart
Temple

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Michel Paysant