Wilfrid Moser, l’insoumis — Sur les traces du piéton du petit matin

Exposition

Peinture

Wilfrid Moser, l’insoumis
Sur les traces du piéton du petit matin

Passé : 17 octobre → 29 novembre 2014

Rétrospective à l’occasion du centenaire de la naissance de Wilfrid Moser

Wilfrid Moser (1914-1997), artiste suisse avant-gardiste européen, a influencé l’évolution de la peinture européenne depuis les années 30. Son œuvre est fortement expressive et caractérisée par des préoccupations existentielles liées à son époque. Cette double exposition présente un panorama rétrospectif de son œuvre avec un ensemble de peintures couvrant la période de 1946 à 1992 et quelques sculptures exposées dans l’espace historique de la galerie (Paris 6e) ainsi qu’un ensemble d’œuvres sur papier des mêmes époques exposé dans le nouvel espace de la galerie (Paris 3e), attestant de l’originalité de Moser dans l’art d’après-guerre.

Né à Zürich le 10 juin 1914, l’enfance de Wilfrid Moser est marquée par les tableaux au milieu desquels il vit. Plus spécialement, les Utrillo et les Rouault que son père avait acquis vers 1910 l’attirent particulièrement. Un voyage en Italie lui révèle la simplicité grandiose des paysages toscans et le laisse émerveillé par la lumière des primitifs siennois. Quelques années plus tard, ayant achevé le cycle des études secondaires et abandonné définitivement la pratique du violon, l’Espagne et le Maroc, où il fait la connaissance de Nicolas de Staël, attisent son besoin de faire chanter la couleur.

Moser s’installe à Paris, alors capitale artistique de l’Europe, en 1945 et expose dès 1952 à la galerie Jeanne Bucher, quelques mois avant sa participation au premier Salon d’Octobre à Paris. Ses œuvres, que l’on pourrait qualifier d’expressionnistes et qui oscillent entre réalisme et abstraction, sont très fortement influencées par l’intensité des impressions ressenties au cours de sa vie parisienne: les enfilades de rues, les maisons closes, les boucheries, métros et ponts en sont les motifs récurrents. Son œuvre est également diversifiée: que ce soit dans les peintures parisiennes parsemées de collages, dans les sculptures synthétiques rayées de rouge et de blanc ou encore, dans les années 70, les paysages de montagne peints dans les tons gris, où Moser ouvre, après Hodler et Kirchner, un nouveau chapitre de la peinture de montagne dans l’art suisse; n’oublions pas le réseau impénétrable de branches des tableaux de sous-bois ni les impressionnants pastels tardifs marqués par le flux essentiel de son expressivité. A aucun moment, ses œuvres n’ont souffert du moindre relâchement, ni dans l’énergie du geste ni dans la verdeur de l’imagination. Celles-ci feront l’objet de 14 expositions monographiques à la galerie. L’artiste a également bénéficié d’une grande rétrospective en 2009 à la Kunstmuseum de Berne.

Le travail de Wilfrid Moser est présent dans des collections publiques importantes parmi lesquelles : Musée de Grenoble, Grenoble; Réunion des Musées Nationaux, Paris; Schweizerische Eidengenossenschaft; Kunsthaus Aarau; Kunstmuseum de Berne; Kunstmuseum de Luzern; Kunstmuseum d’Olten; Kunsthaus de Zurich; Graphische Sammlung ETH de Zurich; Bünder Kunstmuseum de Chur; Kunsthaus de Zug; Kunstmuseum de Winterthur; Kunstmuseum de St. Gallen; Kunstmuseum de Thun; Bellinzona, Valla dei Cedri; Pinacoteca Casa Rusca de Locarno.

Une plaquette comprenant des reproductions en couleurs ainsi que des textes de Jean-François Jaeger, de Jean-Clarence Lambert ainsi qu’un historique des expositions de Moser à la galerie, annoté et compilé par Emmanuel Jaeger est éditée à l’occasion de cette exposition rétrospective.

Bénéficie du soutien de la Fondation éponyme à Zurich.

  • Vernissage Jeudi 16 octobre 2014 18:00 → 20:00
06 St Germain Zoom in 06 St Germain Zoom out

53, rue de Seine – 75006
Siège Social – 5&7 rue de Saintonge – 75003

T. +33 1 42 72 60 42 — F. +33 1 42 72 60 49

www.jeannebucherjaeger.com

Saint-Germain-des-Prés

Horaires

Du mardi au samedi de 10h à 18h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

Programme de ce lieu

L’artiste

  • Wilfrid Moser