Xavier Le Roy et Eszter Salamon — Giszelle

Performance

Performance

Xavier Le Roy et Eszter Salamon
Giszelle

Passé : 20 → 21 février 2014

Dans Giszelle, Xavier Le Roy questionne la conception même de mouvement. En glissant le Z de la discorde au sein de « Giselle », archétype du ballet romantique, l’interprète fait l’objet d’une étude quasi anthropologique.

La pièce est une tentative de re-configurer le corps humain pour permettre une approche subtile de la danse. Giszelle est une série de séquences dansées où apparaissent des figures en mouvements facilement identifiables et très symboliques, de notre culture occidentale. Salka Ardal Rosengren apprivoise cette série de mouvements et creuse à sa façon les potentialités du corps à se relier au monde qui l’entoure.

L’interprétation de ces séquences s’opère dans une transposition calquée sur des procédés propres au montage cinématographique (accélération, ralenti, image par image). Dans un second temps, pour La face B de Giszelle, Xavier Le Roy choisi de montrer l’envers du décor du processus de création d’un spectacle, en présentant les séquences qui n’ont pas été retenues pour créer la chorégraphie de Giszelle. L’ensemble crée une danse d’aujourd’hui. Elle dévoile comment l’image des corps traverse les représentations et trouve une identité, elle-même en permanente évolution.

Conception et chorégraphie : Xavier Le Roy & Eszter Salamon. Interprétation : Salka Ardal Rosengren.

20h30 — Grande salle, niveau -1