Xue Sun — Nouvelles Sculptures & dessins

Exposition

Dessin, sculpture

Xue Sun
Nouvelles Sculptures & dessins

Passé : 9 mars → 20 avril 2013

Les sculptures de Xue Sun frappent l’imaginaire par leurs qualités plastiques. De ses doubles cultures et formations, elle tire le meilleur : une très grande maîtrise technique qui s’allie à une poésie puissante. Cette artiste au caractère bien trempé ne craint pas ainsi d’exprimer sa sensibilité.

« Pour un poète il ne s’agit jamais de dire qu’il pleut. Il s’agit de créer la pluie. »

Paul Valéry.

Xue Sun réussit a créer — souvent à partir du monde animal et végétal — de nouvelles formes où la poésie prend place. Si cette dernière est bien, au sens ethymologique, la fabrication de texte, on peut dire que les sculptures de Xue Sun sont des générateurs de sens.

Ainsi, il y a ce flamant rose, courbé sur lui-même, comme au repos, jusqu’à redevenir l’œuf qu’il fut. C’est bien la forme primaire et première de l’oiseau dans laquelle le sculpteur parvient à redéfinir l’oiseau adulte ; raccourci brillant. Pour Xue Sun, c’est bien l’eau de pluie qui “tient” le nuage et le définit. L’eau fluide, fragile et parcellaire devient ainsi le support de la masse nuageuse. Il y a encore ce chat, dont la tête-masque traduit l’agilité et la grâce de son corps en mouvements mais ici absent. L’artiste nous invite à la suivre sur ses chemins de traverse, à composer nous-mêmes les fragments d’une prose en grès, porcelaine ou faience. Il faut ainsi habiter poétiquement la terre selon Mizoguchi.

Parler de la technique audacieuse de cette artiste c’est comprendre qu’à l’instar du mot juste, le geste du sculpteur se doit d’être précis. La sculpture comme agencement des rapports de formes ne souffre pas en réalité d’à peu-près. Les contraintes ici sont fortes, de sa réalisation en terre jusqu’aux différentes étapes de cuissons et d’émaillages, l’accident reste toujours proche. Entre les désirs de l’artiste et sa forme réelle, les étapes nombreuses et l’expérience du maniement de la terre rendent humble.

La nature est ici invoquée, elle reste un rébus, une énigme. Chaque sculpture est poème, haiku, vers ou prose. Et c’est sans doute ce qui se produit pour le spectateur face aux œuvres de Xue Sun : à son tour, il interroge, questionne, complète ou non la phrase et cherche une signification. Chaque forme est ici réinventée et son silence poésie.

« Lorsque la sculpture bavarde, je m’en détourne. Lorsque la musique décrit, je m’en détourne … Je veux que chacun des arts parle le langage qui lui est propre, au lieu de bégayer dans une langue étrangère. »

Alain.

Xue Sun est née en 1980 à Shan Dong en Chine. elle vit et travaille désormais à Paris. Diplomée de l’Institut des Arts de ShanDong en 2002 puis des Beaux Arts de Paris en 2008. Ses dessins sont présentés au Salon du dessin contemporain Drawing Now , au Louvre du 11 au 14 avril 2013. Ses principales expositions en France : en 2012 à la Galerie Eric Mircher. En 2011, Betes Off, à La Conciergerie. En 2010, Circuit Céramiques, au Musée des Arts Décoratifs, Paris.

  • Vernissage Samedi 9 mars 2013 18:00 → 21:00

    En présence de l’artiste

Galerie Eric Mircher Galerie
Plan Plan
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

26, rue Saint-Claude

75003 Paris

T. 01 48 87 02 13

Site officiel

Saint-Sébastien – Froissart

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h
Et sur rendez-vous

302x284 hands on design original

L’artiste

  • Xue Sun