Based on a true story,

Exposition

Installations, peinture, sculpture

Based on a true story,

Passé : 20 mai → 20 juillet 2017

C’est à partir de l’expression Based on a true story, qui fait écho tant à la culture pop et hollywoodienne qu’au souvenir du ready-made, que la Galerie Derouillon a souhaité structurer son summer show. Au cœur du propos et de l’espace, et à l’aune des alternative facts et de la post-vérité, les œuvres choisies proposent au visiteur un joyeux vagabondage entre des blocs disjoints de notre jeunesse.

Talk%20to%20me%20about%20your%20experience%20detail%20 %20copie medium
Annabelle Arlie, Talk to me about your experience, 2016, 2016 Courtesy of the artist & Galerie Derouillon, Paris

Les peintures, sculptures et installations organisent des îlots de nostalgie et de mémoire, arrachant au secret d’un temps évanoui les traces évidentes du jeu, du fétiche et du totem, ce que Michel Leiris aurait qualifié de Métaphysique de l’enfance. Ainsi, Simone Zaccagnini nous installe-t-il à la table d’un matin de nos premières années, comme éveillés d’une terreur apprivoisée qui nous dévisage, avec humour, du haut du grand masque d’Amandine Guruceaga.

Hd%20sadie%20laska%20untilted%204,%202016%20acrylique%20et%20bombe%20sur%20pvc%20et%20aluminium,%20205%20x%2077%20cm medium
Sadie Laska, Sadie Laska Untilted 4, 2016 Acrylique et bombe sur PVC et aluminium — 205 × 77 cm Courtesy Galerie Ceysson & Bénétière

Fidèle à une certaine tradition californienne de l’art, l’exposition invite à une expérience sensorielle, presque sensuelle, projetant le regardeur dans un sentiment de rapetissement, comme s’il avait goûté au mauvais côté du champignon d’Alice au pays des Merveilles. Les objets qui l’entourent sont en effet tous disproportionnés, agrandis ; même la Fender Telecaster, guitare icône du rock, nous toise de ses deux mètres cinquante de hauteur (Sadie Laska). Et l’imposante peinture de Claude Viallat vient affirmer et décupler la teinte psychédélique de l’ensemble. Aussi nous en remettons-nous à une dérive colorée au travers des façades d’immeubles, souvenirs d’enfants de Przemek Pyszczek, prolongée dans les meubles singuliers d’Elvire Bonduelle.

Claude%20viallat,%201996 011,%201996,%20acrylique%20sur%20bache,%20143x225cm,%20aurelien%20mole,%20courtesy%20galerie%20bernard%20ceysson medium
Claude Viallat, Sans titre, 1996 Acrylique sur bâche — 143 × 225 cm Courtesy Galerie Ceysson & Bénétière

Chaque œuvre est une porte dérobée qui s’ouvrira, en chacun de nous, vers un souvenir irréductible. Nils Guadagnin nous entraîne de l’autre côté du miroir. Un miroir brisé par la pédale d’une grosse caisse, suspendant le sens de cette exposition sur une ligne de crête : d’un côté, l’art dessine un territoire véritablement magique où le temps peut être parcouru dans les deux sens de son axe ; de l’autre, l’art décrit le grand renversement du théâtre des apparences, discipline vitale au regard de l’époque où nous claudiquons à grand renfort de béquilles (Annabelle Arlie), tâchant de nous tenir debout.

Based on a true story réunit huit artistes (quatre femmes et quatre hommes) : Annabelle Arlie (représentée à la galerie), Elvire Bonduelle, Amandine Guruceaga, Nils Guadagnin (représenté à la galerie), Sadie Laska, Przemek Pyszczek, Claude Viallat, Simone Zaccagnini.

  • Vernissage Samedi 20 mai 16:00 → 20:00
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

38, rue Notre Dame de Nazareth

75003 Paris

www.galeriederouillon.com

République
Strasbourg Saint-Denis
Temple

Horaires

Du mardi au samedi de 14h à 19h
Et sur rendez-vous

Pub villette ikeda original

Programme de ce lieu

Les artistes

Actualité liée aux artistes