Hospitalités — Espace Khiasma et Le Plateau / FRAC Île-de-France

Evénement

Techniques mixtes

Hospitalités
Espace Khiasma et Le Plateau / FRAC Île-de-France

Passé : Samedi 25 mai 2013 à 18:30

Mandrake a disparu

Avec : Ismaïl Bahri, Badr El Hammami, Maïder Fortuné, Claire Malrieux, Julien Prévieux, Alexander Schellow

Mandrake a disparu énonce une situation paradoxale : ce n’est plus le lapin qui disparaît dans un chapeau, mais le magicien lui-même dont on ne retrouve plus la trace. Fin peut-être d’une certaine histoire de la magie pour entrer dans le régime de la simulation. Cette exposition collective s’intéresse ainsi à la question de l’illusion dans le moment contemporain. En jouant sur la polysémie du terme, il s’agit autant de donner à voir des objets « qui trompent l’œil » que des œuvres qui mettent en critique la transparence des modèles socio- économiques dominants.

Julien Prévieux Datumo ! Un projet d’artiste de l’Antenne

Chaque année, le Frac Île-de-France / L’Antenne invite un artiste à réaliser un projet dans l’espace public grâce à l’engagement d’un groupe de travail ouvert à tous. Cette expérience permet de suivre les différentes étapes d’une production originale, en accompagnant l’artiste au plus près de ses réalités de travail, au cours de rendez- vous réguliers programmés sur quelques mois.

Dans ses Lettres de non-motivation ou encore ses peintures de pictogrammes colorés empruntés à des couvertures de livres de sciences humaines (F.A.Q.), Julien Prévieux se confronte aux systèmes économiques, politiques et sociaux, avec des outils dont la dérision caustique ramène le réel dans le champ de la représentation artistique. En 2011, l’artiste a mis en place un atelier de dessin avec quatre policiers du commissariat du 14e arrondissement de Paris.

Le résultat en a été le traçage manuel de « diagrammes de Voronoï », une technique de visualisation des crimes et délits destinée à faciliter l’orientation des agents sur le terrain. Cet exercice a conduit à une situation de déplacement voire de subversion d’instruments policiers d’analyse cartographique.

Aujourd’hui la pression des chiffres se fait ressentir dans toutes les strates de la société, au travail comme à la maison. Suite à l’expérience menée par la B.A.C. de Paris, Julien Prévieux propose aux amateurs de prendre part à un atelier basé sur l’appropria- tion et l’usage de statistiques, indicateurs, cartes, sondages, traces numériques et autres diagrammes. À partir d’exemples que chaque participant peut amener et partager et qui peuvent alimenter une réflexion pratique, le processus de travail en plusieurs étapes de dévoilement et de détournement favorise la production de nouvelles formes artistiques. Il s’agit de prendre conscience de la domination des données chiffrées, des outils aux fonctions et usages précis que l’on s’attachera à déchiffrer pour mieux se les réapproprier.

Rendez-vous

• 18h30 : Rdv à l’Espace Khiasma pour le finissage de l’exposition Mandrake a disparu en présence d’Olivier Marbœuf et de certains artistes de l’exposition, et une présentation du projet de Julien Prévieux, Datumo !, réalisé en collaboration avec le FRAC Île-de- France / L’Antenne.

2 lieux pour cet événement
93 Seine-St-Denis
19 Paris 19
302x284 hands on design original

Les artistes