L’expérience du sensible : aspects du rapport au monde en Océanie — Conférence de Monique Jeudy-Ballini

Lecture

Mixed media

L’expérience du sensible : aspects du rapport au monde en Océanie
Conférence de Monique Jeudy-Ballini

In 11 days: Tuesday, November 26, 2019 7 PM → 9 PM

L’ahah est heureuse d’accueillir Monique Jeudy-Ballini, anthropologue au CNRS, pour une conférence sur l’expérience du sensible et les rapports différentiels à la couleur, aux émotions, au corps, à l’apparence et au temps.

———

Monique Jeudy-Ballini

Initialement spécialisée dans l’ethnologie des sociétés océaniennes, a effectué plusieurs enquêtes en Papouasie Nouvelle-Guinée chez les Sulka de Nouvelle-Bretagne. En France, elle s’est intéressée à l’ethnologie d’entreprise après avoir effectué une étude de terrain dans l’industrie française du luxe. Elle a mené ensuite des enquêtes dans le milieu parisien des collectionneurs d’art primitif puis s’est intéressée à la manière dont les artistes contemporains européens intègrent des productions extra-européennes dans leurs œuvres. Ses recherches actuelles portent sur les processus transculturels de réception et de réappropriation esthétiques.

Parmi ses publications :
L’art des échanges. Penser le lien social chez les Sulka (2004)

En coédition :
People and Things. Social Mediations in Oceania(2002),
Travailler à l’usine (2002),
Les Cultures à l’œuvre. Rencontres en art (2005),
La Passion de l’art primitif. Enquête sur les collectionneurs(2008),
Arts premiers et appropriations artistiques contemporaines (2017).

Aux Beaux-arts de Paris, elle a co-dirigé avec Maurice Godelier un collectif d’enquêtes ethnographiques menées par des étudiant·e·s :
L’Anthropologie aux Beaux-arts (2018).