Florent Lamouroux — CorpsÉcorce

Exhibition

Sculpture

Florent Lamouroux
CorpsÉcorce

Past: February 12 → March 12, 2022

À l’ère de l’anthropocène, Florent Lamouroux nous propose de reconsidérer le visible et l’enfoui afin d’en faire émerger la complexité du règne du vivant. Allant à l’encontre du sens commun, son engagement s’incarne par l’économie de moyens dont il fait choix, par l’usage de son propre corps et de matériaux pauvres mais connotés, symboliques de notre époque.

Les œuvres présentées à la Galerie Isabelle Gounod à l’occasion de sa troisième exposition personnelle, témoignent d’une évolution de sa pratique. Les questions d’identité et de territoires jusqu’alors traitées au sein de corpus d’œuvres distincts se confondent désormais, des corrélations s’établissent entre épiderme et écorce terrestre : ces parallèles nous invitent à penser la biosphère comme un unique tout. De ce postulat, ce sont deux concepts intimement liés que l’artiste développe, ceux de la transformation et du cycle. Les altérations de surfaces révèlent un en-dessous, des abysses, qui attestent de l’aspect protéiforme et mouvant de l’univers.

Ainsi, les Cartographies (2019-2020) représentent des paysages anthropomorphes recouverts de bitume, matière organique, s’élevant avant de se dissoudre et de réintégrer les couches sédimentaires originelles. Telles des concrétions, les reliefs plus énigmatiques et hybrides des séries Cartographies éruptives (2021) et Cartographies telluriques (2021) renforcent quant à eux une dimension plus sculpturale. Ces vues en coupe de strates lithosphériques, socles de la vie, rendent compte de la perméabilité et porosité de la matière.

Des silhouettes standardisées, disposées de façon sérielle, se répondent en négatif. Les figures humaines en céramique émaillée de l’œuvre Érosion (2021) semblent ancrées, enracinées dans un sable noir, elles sont le contrepoint de celles de Débordement qui paraissent émerger de la surface d’un bitume. Les corps évoquent ici les interactions millénaires entre la matière minérale, organique et les éléments.

La réplique plastifiée du corps de l’artiste, leitmotiv de son œuvre ( Déconditionnement, 2018, Autoproduction, 2016, Posturb, 2013), ici en position fœtale se fait allégorie de la transmutation des états de la matière, incarnant ainsi les différents instants du cycle géophysique : de son dos, déchirant sa peau de plastique (scotch et sacs poubelle), des volumes surgissent, se solidifient avant de s’éroder.

Traits d’union entre le micro et le macroscopique, les Boules à neige (2019-2021) deviennent métaphore d’un paysage terrestre en mutation. Bien que d’aspect ludique ces imitations de souvenirs de voyages portent en elles un message de mauvais augure, préoccupant, voire inquiétant. En effet, les particules de plastique qui s’agglomèrent à la surface de l’eau démontrent la capacité d’adaptation et d’intégration de cette matière qui, depuis des décennies, rejoue insidieusement la formation des continents.

Les Microcosmes (2021-2022) constituent une série de paysages miniatures dont chaque pièce est le théâtre de transformations de matières premières soumises à différents gestes et éléments (feu, eau, air) pour en modifier les états. Le plastique et le bitume font irruption dans ces représentations de terre cuite, de roche et de verre. Leur apparence nous dupe, témoignant ainsi du caractère artificiel du visible.

Florent Lamouroux intervient sur l’apparente superficialité du monde qui nous entoure et met à jour toute la richesse de ses entrailles. « La surface est plastique. Peut-être n’a-t-elle d’autres buts que de mettre en forme la profondeur pour mieux la révéler. Il y a à la surface toute l’épaisseur du monde : dans ses creux, nos bosses, dans ses saillies, nos failles et ce qui coule en nous est à la terre ».

Hugo Segal-Saurel

  • Opening Saturday, February 12
03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

13, rue Chapon

75003 Paris

T. +33 (0)1 48 04 04 80 — F. 01 48 04 04 80

www.galerie-gounod.com

Arts et Métiers
Rambuteau
République

Opening hours

Tuesday – Saturday, 11 AM – 7 PM
Other times by appointment

Venue schedule

The artist