Art Paris — 21 eme édition

Exposition

Architecture, collage, dessin, estampe...

Art Paris
21 eme édition

Passé : 4 → 7 avril 2019

Art paris art paris 2019 grand palais 1 grid Art Paris 2019 — Grand Palais La 21e édition d’Art Paris poursuit la mue entamée par la foire pour s’imposer peu à peu comme un événement majeur de l’année artistique internationale.
Une 21ème édition sous le signe des femmes et de l’Amérique latine

Pour cette nouvelle édition, de nombreuses galeries ont fait le choix de présenter des artistes femmes : Isabelle Plat en exposition personnelle à la Galerie Eric Mouchet, Pierrette Bloch à la Galerie Véronique Smagghe… 20 pays sont également représentés, dont pour la première fois l’Argentine, le Cameroun, la Bulgarie, le Mexique et le Pérou.

———

Les artistes femmes à l’honneur : une scène française d’un autre genre

Sous le commissariat de l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, 25 projets d’artistes femmes ont été choisis parmi les propositions des galeries participantes. Cette sélection porte un regard subjectif et critique sur la création féminine en France de l’après-guerre à nos jours, déclinée en quatre temps thématiques : abstraction, avant-garde féministe, image et théâtralité. AWARE a été également invité à écrire un texte sur chaque artiste replaçant leur travail dans l’histoire de l’art.

Cofondé en 2014 par Camille Morineau, historienne de l’art spécialiste des artistes femmes et directrice des Expositions et Collections à la Monnaie de Paris, AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions a pour objet la création, l’indexation et la diffusion de l’information sur les artistes femmes du XXe siècle.

Art paris 2019 la rose 1 medium
Clark et Pougnaud, La Rose, 2018 © Galerie XII
Étoiles du Sud : une exploration de l’art de l’Amérique latine

En 2019, Art Paris explore les territoires artistiques de l’Amérique latine des années 1960 à nos jours. Une vingtaine de galeries européennes, asiatiques et latino-américaines présentent un ensemble de 60 artistes argentins, brésiliens, chiliens, colombiens, cubains, mexicains, péruviens et vénézuéliens. Des projets parallèles tels qu’un programme vidéo, des installations in situ, la présentation d’une collection privée et des conférences à la Maison de l’Amérique latine viendront souligner l’effervescence créatrice de ce continent.

Un parcours historique et actuel à travers les scènes latino-américaines

Réparties dans les différents secteurs de la foire, les galeries invitent à découvrir un parcours à la fois historique et actuel des différentes scènes latino-américaines.

Loevenbruck%2029%2011%2018207336 photofabricegousset retouchee rc 1 medium
Blaise Drummond, Experimental House for Marmekko, 2018, © Photo Fabrice Gousset — Loevenbruck

La Galería Freijo fait un focus sur deux figures historiques de la scène mexicaine, Germán Cueto, sculpteur abstrait représentant du Stridentisme et Felipe Ehrenberg, chef de file de l’école conceptuelle des années 1970 à Mexico. De nombreuses galeries mettent l’accent sur les représentants de l’art abstrait géométrique des années 1960/70 dont Carlos Cruz-Diez (Venezuela), Ivan Contreras-Brunet (Chili), Darío Pérez-Flores (Venezuela), Marino di Teana (Argentine). Les femmes sont également à l’honneur avec des expositions monographiques consacrées à Leonor Fini, artiste peintre surréaliste née à Buenos Aires (Weinstein/Galerie Minsky) ; Carmen Mariscal, artiste mexicaine, dont le travail questionne le genre et les stéréotypes sur les femmes (Ana Mas Project) ; Sandra Vásquez de la Horra, artiste chilienne dont la Wooson gallery montre une mini-rétrospective de ses dessins qui abordent les questions de sexe et de religion.

La scène cubaine fait l’objet d’un accrochage de groupe à la Xin Dong Cheng Gallery qui réunit six artistes de l’île de différentes générations : Manuel Mendive, Raúl Martínez, Adonis Flores, René Francisco Rodríguez, Michel Mirabal et Yunier Hernández Figueroa. Deux galeries, Nosco Gallery et Younique Gallery mettent en exergue la jeune scène péruvienne avec des figures emblématiques comme les frères José Carlos Martinat et José Luis Martinat connus pour leurs installations qui interrogent le passé et le présent des sociétés postcoloniales. La Balsa arte (Bogota/Medellin) propose un dialogue de trois figures de la scène colombienne entre dessin (Juan Osorno), peinture (Julian Burgos) et installation (Luis Fernando Peláez), tandis que la Galería Solo — Eva Albarran & Christian Bourdais dédie une partie de ses cimaises à Carlos Amorales, figure majeure de la scène mexicaine qui travaille avec différents médias comme la vidéo, l’installation, la photographie ou le papier, sans oublier la Galería Ethra de Mexico avec trois artistes, María José de la Macorra, Alejandro Pintado et Máximo González qui déclinent leur vision de la maximum city : Mexico.

08 Paris 8 Zoom in 08 Paris 8 Zoom out

Avenue Winston-Churchill

75008 Paris

T. 01 44 13 17 17

www.artparis.com

Champs-Élysées – Clemenceau
Franklin D.Roosevelt

Horaires

Jeudi 4 avril de 11h30 à 20h Vendredi 5 avril de 11h30 à 21h Samedi 6 avril de 11h30 à 20h Dimanche 7 avril de 11h30 à 19h

Tarifs

Plein tarif 27 € — Tarif réduit 14 €