Black Dolls — La collection Deborah Neff

Exposition

Techniques mixtes

Black Dolls
La collection Deborah Neff

Passé : 23 février → 20 mai 2018

« Black Dolls » montre pour la première fois hors des États-Unis la collection Deborah Neff, un ensemble exceptionnel de près de 200 poupées noires créées par des Afro-Américain.e.s anonymes dans les années 1840-1940. Cette collection non seulement révèle des poupées en tissu, bois ou cuir dont la beauté et la diversité sont extraordinaires, mais elle raconte aussi une histoire culturelle, politique et intime inédite des hommes et des femmes noires américaines, de la maternité et de l’enfance.

022 black 1 medium
Artistes Afro Américain.E.S Anonymes Des Années 1840 1940, Anonyme, Poupée féminine portant une robe à perles, États-Unis, circa 1895, 1895 Matériaux divers, cuir, verre, papier Photo : Ellen McDermott, Courtesy of the artist & La maison rouge, Paris

Pendant près d’un siècle, entre 1840 et 1940, des hommes et une majorité de femmes Afro-Américaines, ont conçu et fabriqué des poupées pour leurs propres enfants, ou les enfants que celles-ci gardaient. Deborah Neff, une avocate de la Côte Est, a bâti en vingt-cinq ans la collection de ces poupées la plus ample et la plus rigoureuse qui ait jamais existé : elle a patiemment mis au jour ces 200 objets considérés jusque-là comme des artefacts domestiques indignes de mémoire, pour en constituer un ensemble dont la beauté, la richesse formelle, l’originalité — en un mot, la valeur artistique — s’imposent puissamment. S’y ajoute un fonds de 80 photographies d’époque, représentant des enfants posant avec leurs poupées entre la période de l’avant- Guerre de Sécession jusqu’au milieu du XXe siècle.

Commissaire : Nora Philippe

Dag 01%20 %20copie 1 medium
Artistes Afro Américain.E.S Anonymes Des Années 1840 1940, Photographe anonyme, daguerreotype, Ètats-Unis, circa 1855-65, 1855 Photographie encadrée Photo : Ellen McDermott, Courtesy of the artist & La maison rouge, Paris
  • Black Dolls — Projection Marianne noires De Mame-Fatou Niang Cinema Samedi 19 mai 11:00 → 13:00

    « Mariannes Noires : Mosaïques Afropèennes » de Mame-Fatou Niang et Kaytie Nielsen (2016, 83 min)
    avec Alice Diop, Isabelle Boni-Claverie, Aline Tacite, Bintou Dembélé.

    Suite à la projection, discussion avec la réalisatrice Mame-Fatou Niang et Maboula Soumahoro (maîtresse de conférences à l’université François-Rabelais à Tours. Elle est spécialiste en études états-uniennes, afro-américaines et de la diaspora noire/africaine.)

    « Mariannes Noires » suit sept françaises d’origine africaine et caribéenne. Elles sont artistes, entrepreneures ou intellectuelles, et nous parlent de leur quotidien et de leurs aspirations. « Mariannes Noires », ce sont sept récits qui s’enlacent et se font écho afin de lever le voile sur une histoire, celle d’une France multiculturelle qui n’est plus à imaginer, une France qui doute et s’épanouit dans la vie de jeunes femmes aux parcours à la fois atypiques et ordinaires. En évoquant des thèmes aussi divers que la famille, l’école, la beauté, le cheveu, L’entrepreneuriat, la place des minorités dans les arts, la littérature ou le monde académique, ce documentaire lève un coin du voile sur la vie d’Afro-Françaises et montre la réalité d’identités indubitablement métisses.

    Lieu : MK2 Bastille (coté Saint Antoine),5 rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011 Paris
    Tarif : 6,90 €

12 Paris 12 Zoom in 12 Paris 12 Zoom out

10, bd. de la Bastille

75012 Paris

T. 01 40 01 08 81 — F. 01 40 01 08 83

www.lamaisonrouge.org

Quai de la Rapée

Horaires

Du mercredi au dimanche de 11h à 19h
Nocturne les jeudis jusqu’à 21h

Tarifs

Plein tarif 10 € — Tarif réduit 7 €

Accès gratuit sous conditions

L’artiste

  • Artistes Afro Américain.E.S Anonymes Des Années 1840 1940