Cosmopolis #1 — Collective Intelligence

Exposition

Installations, nouveaux médias, performance, techniques mixtes...

Cosmopolis #1
Collective Intelligence

Encore 25 jours : 18 octobre → 18 décembre 2017

Le Centre Pompidou présente la première édition de Cosmopolis, un nouveau format de manifestation dédié aux pratiques artistiques qui mettent en commun recherche et partage de savoirs. Cette plateforme — expositions, interventions, performances, échanges — met en lumière ces nouvelles pratiques et crée les conditions du questionnement social, urbain, politique, qu’elles suscitent. Cosmopolis offre une visibilité aux diverses géographies de l’art contemporain, à des démarches et des expériences enracinées dans un contexte local, en réseau au niveau international et concernées par des questions de traduction culturelle.

Le sujet du cosmopolitisme est au centre de la plateforme, dessinant la figure de l’artiste comme navigateur, intercesseur et militant. Dans le contexte de l’accélération de mobilité, de migrations, de contacts culturels, ces artistes citoyens expérimentent des modes d’engagement et ouvrent des espaces d’imagination transculturels. Cette première édition intitulée « Collective Intelligence » est consacrée aux collectifs d’artistes, dont les formes et les projets se sont multipliés cette dernière décennie, en particulier sur les scènes artistiques d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie.

UN DISPOSITIF VIVANT ET PLURIEL

Pendant deux mois, une quinzaine de collectifs internationaux sont invités au Centre Pompidou à concevoir un dispositif vivant, en proposant des interactions fortes avec le public. Au cœur de la manifestation, une exposition présente installations, projections et autres œuvres ; tandis que des temps forts donnent un second tempo : ateliers, conversations, conférences, lectures, débats et performances. Après une première période de recherches, menée à Paris dès 2016, de nouvelles micro-résidences de deux semaines à un mois à la Cité Internationale des Arts permettent aux artistes de concevoir et affermir leurs propositions d’œuvres présentées dans le cadre de Cosmopolis.

DES COLLECTIFS ENGAGÉS

Tandis que Chto Delat, de St Petersbourg, présente un projet 100 ans après la révolution russe d’après les leçons tirées du communautarisme pratiqué par les Zapatistas au Mexique, le collectif chinois Polit-Sheer-Form Office explore l’héritage du collectivisme communiste en Chine. Le collectif vietnamien Art Labor crée un « café hamac » où l’histoire coloniale de la culture du café, les enjeux de son industrialisation, et la cosmologie du peuple autochtone Jarai, se croisent et s’éclairent. Ruangrupa de Jakarta propose un projet de « parasitage » du Centre Pompidou : travaillant à partir de matériaux récupérés des expositions précédentes, le collectif réalisera un abri pour une bibliothèque et un centre de ressources.

PorEstosDias, jeune collectif de Medellin en Colombie, présente son projet « La Faltante », création d’édition artisanale et collective d’un numéro manquant d’une revue. Deux nouveaux opus seront produits au cours d’ateliers menés au sein de la manifestation. Chimurenga, projet de recherches et d’édition collaboratif d’Afrique du Sud, invite le public hors les murs, à La Colonie, lieu parisien de débats et de convivialité ouvert en 2016 par l’artiste Kader Attia, pour une exposition, des discussions et des performances.

UNE PROGRAMMATION THÉMATIQUE

Une programmation thématique intitulée « Collective Intelligence: Circulations » présente chaque semaine des discussions, des projections, des ateliers et des performances musicales. Au sein de l’exposition, alterneront des propositions variées tels une intervention du théoricien culturel Arjun Appadurai sur la traduction culturelle, un atelier de « Escuela de Garaje » par le collectif Laagencia de Bogota et un hommage à Miriam Makeba du guitariste Alioune Agbo.

UN OUTIL DIGITAL

Cosmopolis, c’est aussi une plateforme en ligne évolutive et interactive, outil complémentaire de recherche, de partage et de diffusion à la disposition des collectifs invités et consultable librement. Ce site dédié réunira des textes et des contenus multimédia mis à jour en temps réel pendant toute la durée de l’événement. Pérenne, ce dispositif en ligne sera réactivé et se réinventera à chaque édition de la manifestation, au gré de ses itinérances et de ses nouvelles thématiques.

LES COLLECTIFS EXPOSÉS

Arquitectura Expandida (Colombie), ArtLabor (Vietnam), Chimurenga (Afrique du Sud), Chto Delat (Russie), Council (France), Foundland (Pays-Bas / Égypte), Iconoclasistas (Argentine), Invisible Borders (Nigeria), Laagencia (Colombie), Mixrice (Corée du Sud), Polit-Sheer-Form Office (Chine), PorEstosDias (Colombie), Ruangrupa (Indonésie), The Tentative Collective (Pakistan).

Une itération de « Cosmopolis #1 : Collective Intelligence » sera présentée à Shanghai à partir d’avril 2018, en collaboration avec la Fondation Mao Jihong.