Entre les lignes #1 — Sophie Lapalu — Un webinaire de l’AICA France

Exposition

Performance

Entre les lignes #1 — Sophie Lapalu
Un webinaire de l’AICA France

Encore 14 jours : 6 juillet → 6 octobre 2021

Le bureau de l’AICA France propose à l’écoute le podcast de son nouveau module « Entre les Lignes », un webinaire d’une heure donnant la parole à un.e critique membre de l’association ayant récemment publié un ouvrage : essai, catalogue, œuvre littéraire portant sur l’art.

Parce que les livres sont eux aussi pris dans le temps de l’actualité, cet entretien a pour vocation de partager les points de vue, artistiques et sociétaux, et de nourrir les échanges d’idées au sein de l’association, forte de 550 membres, qui demeure un lieu d’effervescence intellectuelle.

Pour ce premier volet, programmé le mardi 18 mai dernier, la parole est donnée à Sophie Lapalu, autrice de Street Works, New York, 1969 (PUV, 2020).

Présentation et création musicale : François Salmeron, production sonore des jingles : Studio Mer Noir et Romain Poirier

Présentation de l’ouvrage et de l’autrice :

En 1969, dans un contexte de fortes revendications sociales, des artistes décident d’œuvrer dans la rue, au risque de passer inaperçus : ce sont les « Street Works ». À cette occasion, Vito Acconci décide de suivre chaque jour, durant vingt-trois jours, une personne différente dans les rues de New York jusqu’à ce qu’elle entre dans un lieu privé. C’est peut-être la première fois dans l’histoire de l’art qu’une œuvre se doit de ne pas être vue en tant que telle. Elle se dérobe à toute visibilité artistique par le spectateur pour n’acquérir une reconnaissance qu’a posteriori. Pour explorer ce paradoxe entre imperceptibilité du geste et visibilité de l’œuvre, cet ouvrage convoque différents cadres d’analyses, de la tradition littéraire aux philosophies de la modernité en passant par la psychanalyse. Ce faisant, il relie ces actions furtives semble-t-il novatrices à une tradition plus ancienne, à même d’appréhender leurs enjeux politiques et sociaux.

Street works new york 1969 9782379240775 0 1 medium

Critique d’art et curatrice, Sophie Lapalu est membre du comité de rédaction de La Belle Revue, matelot du Laboratoire des Hypothèses, docteure en esthétique et science de l’art, correspondante pour *DUUU radio, enseignante à l’École supérieure d’art de Clermont Métropole. Ses recherches l’ont menée à expérimenter des formats différents au travers de programmations de performances, d’expositions contées, d’émissions de radio ou de festivals de l’inattention. Elle a publié Rien n’est vrai, tout est permis. Entretien avec Florence Jung (Piano Nobile, 2014) ou encore De l’action à la conversation, Jean-Christophe Norman (Les Presses du réel, 2014).

Une création de l’AICA France, Association Internationale des Critiques d’Art

En ligne Lieu indépendant
Plan Plan
Zoom in Zoom out