François Bellabas — Blank Memory

Exposition

Nouveaux médias, photographie, vidéo

François Bellabas
Blank Memory

Encore environ 2 mois : 28 avril → 21 juillet 2024

Vernissage le 27 avril 2023 à 15h (navette gratuite depuis Paris, réservation obligatoire)

Fruit d’une recherche au long cours, Blank Memory convoque la machine comme objet et système de pensée pour interroger une culture visuelle amplement diffusée, celle d’un imaginaire californien façonné par la photographie, le cinéma et le jeu vidéo.

Depuis 2016, François Bellabas photographie et scanne la Californie, créant et alimentant sa vaste base de données recensant des milliers de fichiers, une accumulation témoignant aussi bien d’une profonde fascination que d’un sentiment d’inquiétude largement partagés.

Parallèlement, il sonde cet ensemble d’images, vient y réaliser des prélèvements, mobilise l’outil numérique et l’intelligence artificielle afin d’élaborer de nouvelles représentations. Suivant une logique d’activations successives, il explore les dynamiques d’interaction entre imaginaires collectifs et individuels, tout en mettant en récit une réflexion sur le médium photographique.

Unnamed 1 medium
François Bellabas — Photographie numérique © Adagp, Paris, 2023 Courtesy de l’artiste

À l’occasion de son exposition au CPIF, le projet de François Bellabas prend la forme d’une installation faisant dialoguer photographies, pièces sculpturales et environnements numériques interactifs. Le centre d’art se transforme en un espace-temps singulier à mi-chemin entre monde physique et virtuel, traversé par un flux visuel en développement. Transporté·es dans cet univers fantasmé, les visiteureuses font l’expérience active d’une pensée et d’un espace qui se construisent par la photographie, à la fois image et donnée.

L’expression « blank memory », empruntée au domaine de l’informatique, fait référence à des volumes de mémoire disponible. Définissant un potentiel de stockage et de traitement de données, le titre évoque la collaboration entre agentivités humaine et artificielle. La photographie, à l’aune de cet échange, est alors présentée en tant qu’objet computationnel en constante redéfinition, soulevant des interrogations sur sa production et sa consommation.

Commissariat : Francesco Biasi, sous la direction de Nathalie Giraudeau

77 Seine-et-Marne Zoom in 77 Seine-et-Marne Zoom out

107, av. de la République

77340 Pontault-Combault

T. 01 70 05 49 80 — F. 01 70 05 49 84

www.cpif.net

Horaires

Du mercredi au vendredi de 13h à 18h
Samedi et dimanche de 14h à 18h
Et sur rendez-vous

Tarifs

Accès libre

L’artiste