Katrin Koskaru — Fire and Forget

Exposition

Collage, estampe, installations, peinture...

Katrin Koskaru — Fire and Forget

Dans 9 mois : 23 avril → 25 juin 2022

Au printemps 2022, Katrin Koskaru, également membre de l’association depuis sa création en 2017, revient à L’ahah pour se confronter, cette fois-ci, au white cube de #Griset.

Avec Fire and Forget (titre de travail signifiant « Le Feu et l’oubli » en français), l’artiste estonienne poursuivra ses réflexions et expérimentations autour de la traduction de l’indicible en peinture, à travers ses collages et installations.

Libérée du châssis, la toile, quelle que soit sa qualité, s’est chargée progressivement de pigments et de colles, en transformant l’aspect, la rendant difficilement identifiable mais surtout hautement sculpturale.

Enroulée, tressée, découpée, celle-ci esquisse des corps et des paysages dont quelques traces imagées rappellent les sources à partir desquelles travaille l’artiste : des illustrations ou des photographies d’objets, d’espaces, d’architectures témoignant de l’histoire des conflits et de leurs inscriptions en et autour de nous.

Katrin Koskaru est une peintre estonienne née en 1977. Diplômée du Royal College of Art de Londres et de l’Académie estonienne des arts, elle a bénéficié d’expositions personnelles au Tartu Art Hall (Tartu kunstimajas) en 2019, à la Galerie Pascaline Mulliez à Paris en 2016, à la Marlborough Fine Art Gallery de Londres en 2014. Ses tableaux ont également été présentés lors d’expositions collectives au musée Kumu de Tallinn en 2007 et 2012 ainsi qu’à la Tallinn Art Hall (Tallinna Kunstihoone) en 2014. Au printemps 2020, l’artiste bénéficiait d’une exposition personnelle à L’ahah #Moret : The line of little figures. Katrin Koskaru est membre de L’ahah depuis 2017.