L’usage du terrain — présentation #2 — Samira Ahmadi Ghotbi : La Trace

Evénement

Danse, dessin, performance, vidéo

L’usage du terrain — présentation #2
Samira Ahmadi Ghotbi : La Trace

Passé : Vendredi 4 mai 2018 19:00 → 21:30

Remy heritier lea bosshard l usage du terrain pantin 16 1 grid Interview — Rémy Héritier & Léa Bosshard — L’Usage du terrain D’avril à juin, le chorégraphe Rémy Héritier et la chercheuse en danse Léa Bosshard de la compagnie Gbod ! investissent l’espace du stade Sadi-Carnot à Pantin autour d’un projet de recherche : « L’usage du terrain », en partenariat avec les Laboratoires d’Aubervilliers qui exposent la documentation de son avancée jour après jour.

Entre avril et juin 2018, le chorégraphe Rémy Héritier et la chercheuse en danse Léa Bosshard transforment le stade Sadi-Carnot à Pantin en studio de recherche et de pratique.

Entre « tentative d’épuisement » d’un lieu en transition et essai d’archéologie préventive, L’usage du terrain se déploie par strates et sous une forme collaborative. Cinq artistes (plasticiens, écrivain, compositeur et danseurs) sont invités à y contribuer en creusant cinq notions inhérentes au travail de Rémy Héritier : la trace, l’espace relatif, le témoin, le landmark et le seuil.

Samira Ahmadi Ghotbi, artiste iranienne, a été invitée à contribuer à la recherche depuis la notion de trace pour le travail singulier qu’elle déploie par le dessin, l’écrit ou la vidéo sur les traces et la mémoire. Présente sur le stade Sadi-Carnot du 9 au 28 avril 2018, elle propose un temps public de restitution le vendredi 4 mai 2018 à 19h.

Annalisa Bertoni, chercheuse en littérature, accompagnera le travail de Samira Ahmadi Ghotbi via une analyse de formes, tissant des liens depuis des sources ou structures textuelles et/ou narratives. Elle puisera notamment dans ses propres recherches qui portent sur les écritures contemporaines (Marguerite Duras, François Bon, Martine Sonnet, Jean-Philippe Toussaint, Marcelline Delbecq, Suzanne Doppelt).

« On pourrait définir la notion de trace par l’usage que j’en fais dans l’écriture chorégraphique. Envisager l’écriture chorégraphique à l’aune d’un dépôt de traces, cette notion charrie avec elle les notions de mémoire, de visible, d’invisible, de lisible et de présent. Cette pratique de l’écriture de la trace, puise sa source dans une de mes premières interrogations chorégraphique et vient s’ancrer dans le travail de cartographie de Fernand Deligny. La trace contient à la fois tracé et activité. En somme pour moi, travailler dans un espace est une pratique de composition avec ce qu’il y a, ce qu’il y avait ».

Rémy Héritier

Entrée libre sur réservation à reservation@leslaboratoires.org ou au 01 53 56 15 90

Stade Sadi-Carnot
49 avenue Général Leclerc
93500 Pantin
RER E Pantin, Bus 170 / 249 arrêt Mairie de Pantin

93 Seine-St-Denis Zoom in 93 Seine-St-Denis Zoom out

41, rue Lécuyer

93300 Aubervilliers

T. 01 53 56 15 90 — F. 01 53 56 15 99

www.leslaboratoires.org

Aubervilliers – Pantin Quatre Chemins

Horaires

Du lundi au vendredi de 11h à 18h et samedi de 13h à 18h

Tarifs

Accès libre

Et sur réservation pour les évènements à reservation@leslaboratoires.org ou au 01 53 56 15 90

Les artistes

  • Remy Héritier
  • Samira Ahmadi Ghotbi
  • Léa Bosshard