Les veilleurs, réalisé par Sándor Sára — 1989 vu par les cinéastes hongrois : rupture et continuité, subsistance et transformation

Cinema

Film

Les veilleurs, réalisé par Sándor Sára
1989 vu par les cinéastes hongrois : rupture et continuité, subsistance et transformation

Passé : Mardi 25 février 2020 19:30 → 21:00

Les événements de l’année 1989 en Europe centrale sont perçus de diverses façons par les historiens. S’ils peuvent apparaître comme le point d’aboutissement de luttes menées par les peuples contre le système communiste, ils sont aussi considérés comme le point de départ de profondes mutations politiques, économiques et culturelles. Quel regard les cinéastes hongrois, observateurs en même temps qu’acteurs de ces transformations, ont-ils porté sur cette période ? Comment « l’avant-1989 », tel qu’il apparaît dans les films, éclaire-t-il « l’après-1989 » ? Trente ans après l’effondrement du « bloc de l’Est », l’enjeu est d’interroger 1989 en tant que point d’ancrage symptomatique des mémoires collectives européennes, dont le cinéma ne cesse de révéler les ombres et les fantômes. Cycle conçu et animé par Damien Marguet, Mathieu Lericq et Beatriz Rodovalho.

Éva reçoit des amis chez elle. Parmi les affaires de ses invités, elle découvre une carte de la police politique. À qui appartient-elle ? Situé dans les années 1950 pendant le régime de Rákosi¬, ce film explore les thèmes de la paranoïa, du secret et de la corruption dans la sphère privée de la bourgeoisie.
Sándor Sára (28 novembre 1933 — 22 septembre 2019) réalisateur, scénariste et directeur de la photographie hongrois.

Séance présentée par Beatriz Rodovalho

Entrée libre

06 St Germain Zoom in 06 St Germain Zoom out

92, rue Bonaparte

75006 Paris

T. 01 43 25 06 44

www.instituthongrois.fr

Mabillon
Rennes
Saint-Sulpice

Horaires

Tous les jours sauf le dimanche de 10h à 13h et de 13h à 19h
Fermeture exceptionnelle les 23 octobre, 1er et 11 novembre 2019

Tarifs

Accès libre

Entrée libre

L’artiste

  • Beatriz Rodovalho