Nicolas Daubanes — Du béton, de l’acier et de la viande

Exposition

Architecture, installations

Nicolas Daubanes
Du béton, de l’acier et de la viande

Encore 8 jours : 22 septembre → 17 décembre 2023

La pratique artistique de Nicolas Daubanes se déploie à travers le dessin, la sculpture, la vidéo et l’installation. Une recherche polymorphe où les acteurs d’une histoire intime ou globale sont interrogés, et la dimension mémorielle essentielle. Une attention personnelle de l’artiste envers la condition humaine ancre son œuvre plastique dans une saisissante qualité politique et sociale. La force symbolique de sa production pointe un lieu, un événement, des hommes et des femmes aux destins exceptionnels ; des situations souvent omises, oubliées voire cachées.

« J’investis des questions essentielles : la vie, la mort, la condition humaine et les formes sociales qui les façonnent. Dans mes derniers travaux, la vitesse, la fragilité, la porosité, l’aspect fantomal des images et des matières, transmettent la pression du passé au croisement de ce qui va advenir. Mon travail s’inscrit dans la durée, il dessine un chemin, une trajectoire qui tend vers la recherche de la liberté, du dégagement de la contrainte. Je tâche d’expérimenter l’intensité et la rigueur, je joue avec le danger, mental, visuel, physique. » Nicolas Daubanes

Depuis dix ans, Nicolas Daubanes conçoit un corpus d’œuvres nourries de plusieurs résidences réalisées en milieu carcéral. Récemment, il accompagne un lycée dans le devoir de mémoire ou questionne les événements fantasmés d’un site patrimonial. À La Maréchalerie, l’artiste propose un ultime dispositif où des matériaux « ressourcés » sont réinvestis et composent une nouvelle architecture de la ruine. Une « morsure » s’ajoute au métal de portes antérieurement tatouées des strates temporelles de l’incarcération. La pulvérisation in situ du bois de ces mêmes éléments structurels, dépose une peau supplémentaire de poussière au contexte. Des gestes de l’artiste qui convoquent le corps, en écho aux actes de révolte et de mutinerie.

L’ensemble détermine un paysage fragilisé prêt à disparaître, mis en tension avec les propres traces de l’espace d’exposition au cœur du bâtiment de la Petite Écurie. Nourris de références artistiques qui accompagnent au long court son travail, les récits proposés par Nicolas Daubanes participent d’une étrange peinture d’histoire.

78 Yvelines Zoom in 78 Yvelines Zoom out

En semaine : entrée au 5 avenue de Sceaux via l’ENSA Versailles
Le Weekend : entrée Place des Manèges (avenue du Général de Gaulle) via l’escalier

78000 Versailles

T. 01 39 07 40 27

Site officiel

Horaires

Du mardi au vendredi de 14h à 18h
Samedi et dimanche de 14h à 19h
Fermé les lundis et les jours fériés

Tarifs

Accès libre

L’artiste

  • Nicolas Daubanes