Prix Marcel Duchamp — 2023

Exposition

Techniques mixtes

Prix Marcel Duchamp
2023

Dans 8 mois : 2 octobre 2023 → 2 janvier 2024

Bertille Bak, Bouchra Khalili, Tarik Kiswanson et Massinissa Selmani sont les quatre artistes nominés par un comité de sélection composé de onze collectionneurs de l’ADIAF pour l’attribution du 23e Prix Marcel Duchamp. Ils seront invités par le Centre Pompidou pour une exposition de trois mois dont le commissariat sera assuré par Angela Lampe le 2 octobre prochain. L’annonce du lauréat aura lieu le 16 octobre 2023. Le Prix Marcel Duchamp est doté de 90 000 euros, dont un prix de 35 000 euros pour le lauréat qui bénéficiera également d’une résidence aux Etats-Unis au sein de la Villa Albertine.

Le Prix Marcel Duchamp a distingué plus de 90 artistes, dont 22 lauréats à ce jour : Thomas HIRSCHHORN (2000), Dominique GONZALEZ-FOERSTER (2002), Mathieu MERCIER (2003), Carole BENZAKEN (2004), Claude CLOSKY (2005), Philippe MAYAUX (2006), Tatiana TROUVÉ (2007), Laurent GRASSO (2008), Saâdane AFIF (2009), Cyprien GAILLARD (2010), Mircea CANTOR (2011), Daniel DEWAR et Grégory GICQUEL (2012), Latifa ECHAKHCH (2013), Julien PRÉVIEUX (2014), Melik OHANIAN (2015), Kader ATTIA (2016), Joana HADJITHOMAS et Khalil JOREIGE (2017), Clément COGITORE (2018), Eric BAUDELAIRE (2019), Kapwani KIWANGA (2020), Lili REYNAUD DEWAR (2021) ; Mimosa ECHARD (2022).

Jury international 2023 : Xavier REY, Directeur du Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, Paris, Claude BONNIN, Collectionneur, Président de l’ADIAF, Akemi SHIRAHA, Représentante de l’Association Marcel Duchamp, Dr. Jimena BLÀSQUEZ ABASCAL, Collectionneuse, Directrice de la Fondation contemporaine Montenmedio (Espagne), Josée GENSOLLEN, Collectionneuse, Collection Gensollen La Fabrique, Marseille (France), Béatrice SALMON, Directrice du Centre national des arts plastiques, CNAP (France), Adam D. WEINBERG, Directeur du Whitney Museum of American Art (Etats-Unis)

Les artistes nommés pour la 23ème édition du Prix Marcel Duchamp :

Bertille BAK

Née en 1983 à Arras (France), Vit et travaille à Paris, représentée par la galerie Xippas, Paris et The Gallery Apart, Rome

Petite-fille de mineurs polonais du Nord de la France, cette artiste vidéaste et plasticienne porte en étendard les cultures populaires et l’héritage minier dans une œuvre qui se situe entre le documentaire pittoresque et la fiction poétique. « Bertille Bak s’intéresse aux communautés en examinant leurs rituels, gestes et objets qu’elle utilisera plus tard dans ses projets. Qu’il s’agisse de sa propre communauté dans les bassins miniers du Nord de la France ou de groupes qui ne lui sont pas familiers, elle ne choisit jamais de prendre ses distances. Au contraire, il s’agit de partager un passage de vie, un combat, une résistance. Quel que soit le projet, Bertille Bak développe un travail centré sur le collectif avec l’humain en son cœur ». Source Galerie Xippas. Diplômée des Beaux-Arts de Paris et du Fresnoy, elle a fait l’objet de nombreuses expositions : Musée d’art moderne de la Ville de Paris en 2012, Fondation Merz à Turin en 2022, Louvre Lens en 2023…

Bouchra KHALILI

Artiste franco-marocaine née en 1975 à Casablanca, Vit et travaille à Berlin, représentée par la galerie Mor Charpentier, Paris et ADN gallery, Barcelone

Le travail de l’artiste s’articule en film et installation vidéo, photographie et sérigraphie. Bouchra Khalili mène récits singuliers et histoire collective, interrogeant les relations complexes entre subjectivité et prises de position civique pour penser une communauté à venir. Chacun de ses projets peut s’envisager comme une plateforme depuis laquelle des membres de minorités peuvent proposer, mettre en œuvre et partager, stratégies et discours de résistances élaborés depuis les marges. L’artiste a étudié le cinéma à La Sorbonne Nouvelle et est diplômée de l’ENSA de Paris-Cergy. Elle a fait l’objet de nombreuses expositions dont le Macba à Barcelone et le Palais de Tokyo en 2015, le Moma, New York en 2016 et Jeu de Paume en 2018.

Tarik KISWANSON

Né en 1986 à Halmstad (Suède), Vit et travaille à Paris, France et Amman, Jordanie, représenté par la galerie carlier — gebauer, Berlin et Sfer, Hambourg et Beyrouth

Tarik Kiswanson est né en Suède où ses parents d’origine palestinienne se sont exilés au début des années 80. Son travail englobe la sculpture, l’écriture, la performance, le dessin, les œuvres sonores et vidéo. Les notions de déracinement, de régénération et de renouveau sont des thèmes récurrents dans son œuvre. Tarik Kiswanson a obtenu son MFA de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (2014) et son BFA de Central Saint Martins — University of the Arts London (2010). Il a présenté son exposition rétrospective Mirrorbody au Carré d’Art — Musée d’Art Contemporain en 2021

Massinissa SELMANI

Né en 1980 à Alger (Algérie), Vit et travaille à Tours, représenté par la galerie Anne-Sarah Benichou (Paris), Selma Feriani (Tunis, Londres), Jane Lombard (New-York)

Artiste plasticien et dessinateur, Massinissa Selmani a fait ses études à l’École supérieure des Beaux-Arts de Tours. Ses œuvres trouvent leur origine dans les actualités politiques et sociales, issues de coupures de presse. C’est par la confrontation et la juxtaposition sans cohérence logique de ces éléments réels que Massinissa Selmani créée des scènes énigmatiques et ambiguës, soulignant le caractère ironique, voire tragique des situations absurdes et étranges représentées dans ses dessins. Son travail a été salué par une mention spéciale du jury à la 56ème biennale de Venise en 2015. Lauréat du prix Art collector et du Prix Sam en 2016, il a participé à de nombreuses expositions personnelles et collectives en France et à l’étranger.

Date de clôture provisoire