Salon DDESSIN Paris — Solo show — Yoon Ji-Eun

Foire

Dessin

Salon DDESSIN Paris
Solo show — Yoon Ji-Eun

Passé : 18 → 20 septembre 2020

Le salon DDESSIN se tiendra à l’atelier Richelieu (60 rue Richelieu, Paris 2ème arrondissement).

La notion de temps est devenue indispensable et très présente dans mon travail et plus particulièrement celle de synchronicité. Selon Carl Gustav Jung « la synchronicité est l’occurrence simultanée d’au moins deux événements qui ne présentent pas
de lien de causalité, mais dont l’association prend un sens pour la personne qui les perçoit ».

Yoon Ji-Eun

———

Lauréate du Prix DDESSIN en 2019, Yoon Ji-Eun a passé le mois de février 2020 en résidence à l’Institut français de Saint-Louis (Sénégal) où elle était invitée en récompense. Elle y a travaillé à un projet intitulé Saint-Louis dans ma tête — Synchronicités, commencé à Paris avant son départ. Les œuvres qui en sont issue ont été réalisées en deux temps. Elles sont la confrontation sur le papier de la projection imaginaire de l’artiste sur ce lieu qu’elle ne connaissait pas et de la réalité de sa découverte. Deux réalités mentales et émotionnelles, deux réalités géographiques, plusieurs écritures sont ainsi rassemblées en un même dessin. Un grand praxinoscope — crée en collaboration avec l’artisan Demba Sow — a également vu le jour. La confrontation avec ce lieu si différent de sa Corée natale et de son cadre de vie français a fait forte impression sur Yoon Ji-Eun. Elle a engendré un véritable virage dans son travail et celui-ci s’est affirmé dans le contexte du confinement qui a suivi. Les nouvelles œuvres de Yoon Ji-Eun frappent par leur grande luminosité, par une palette nouvelle et par la place donnée à l’abstraction. On songe aux ambiances cristallines des œuvres nord-africaines de Paul Klee. Yoon Ji-Eun propose des plages de couleur telles les visions qui se présentent à nous lorsque nos yeux font face à un soleil très puissant. De ces visions émergent des structures et des fragments figuratifs sans identité précise à l’aspect de collages. Ils prennent forme dans un écoulement silencieux du temps. Un écoulement sans arrêts véritables, si ce n’est ces instants où un évènement ou une pensée nous fait prendre conscience du temps qui passe. Des rayures horizontales ponctuent les surfaces telles des strates, strates jusqu’alors manifestes dans la matière du bois que travaille également Yoon Ji-Eun. Un flou, les bords vibrants des touches de couleur soulignent la notion d’un flow permanent ; le temps s’est liquéfié… Les œuvres semblent exprimer une transformation où les évènements sont aussitôt absorbés avant que d’autres ne suivent. Le tout dans une palette chaude, délicate et riche de tons pastels où des couleurs plus sombres s’inscrivent de temps à autre, offrant leur lot de fragments sans nom.

Le Prix DDessin 2019 a été attribué à Yoon Ji-Eun non seulement pour son dessin sur papier mais aussi pour son travail sur bois stratifié. Avec ce matériau atypique, l’artiste dessine, sculpte, juxtapose — en volume et en deux dimensions. Quel que soit le support, ses œuvres font exister des simultanéités de temps, de lieux et d’actions qui — sans présenter de véritable lien — donnent sens pour l’individu. Ainsi Yoon Ji-Eun tente de transposer une temporalité complexe où espace, mental, corps, matière, passé et présent sont en interaction permanente.

———

p a r c o u r s

Yoon Ji-Eun (née en 1982 en République de Corée) est diplômée en arts plastiques (Université Hongik, Séoul, 2003 et l’ENSBA, Paris, 2005).
L’artiste expose régulièrement en Europe et dans son pays natal depuis plus de dix ans. Son œuvre a été sélectionnée pour le 55ème Salon de Montrouge (2009), pour la manifestation Jeune Création à Paris (2010) ainsi que pour le Prix de dessin Pierre David-Weil (2008). En 2012, la Maison des Arts de Créteil a accueilli une exposition personnelle de son œuvre : Ce que je trouve (pas) chez elle. La collaboration avec la GALERIE MARIA LUND a commencé en 2012 avec les expositions collectives Archipel et 12 × 12 suivies par l’exposition personnelle Mirages (2013) et sa participation à Here comes the sun (2015). En 2018, Yoon Ji-Eun participait à l’exposition Artist and Location au Musée CICA, Gyeonggi-do, République de Corée. Une sélection des œuvres de Yoon Ji-Eun était présentée au salon ART ON PAPER 2013 à Bruxelles ainsi qu’à la YIA ART FAIR, Paris (2015) et YIA ART FAIR, Bruxelles (2016) à ASIA NOW (2019) et à D-DESSIN 2019 dont elle a remporté le prix.

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

48, rue de Turenne

75003 Paris

T. 01 42 76 00 33 — F. 01 42 76 00 10

www.marialund.com

Chemin Vert
Saint-Paul

Horaires

Du mardi au samedi de midi à 19h
Et sur rendez-vous Printemps 2020 : la galerie est ouverte sur rendez-vous

Programme de ce lieu

L’artiste