The Citrus Project — Commissaire : Lucía Muñoz Iglesias

Exposition

Techniques mixtes

The Citrus Project
Commissaire : Lucía Muñoz Iglesias

Passé : 8 septembre → 1 octobre 2022

La Librairie Marian Goodman a le plaisir de présenter une exposition d’œuvres réalisées au profit de la Fondation Todolí Citrus. Intitulée The Citrus Project et organisée par Lucía Muñoz Iglesias, l’exposition comprend un portfolio d’œuvres réalisées par 14 artistes qui ont tous collaboré de manière étroite avec le commissaire Vicente Todolí : Miroslaw Balka, Tacita Dean, Nan Goldin, Paul Graham, Carsten Höller, Roni Horn, Cristina Iglesias, Ragnar Kartansson, Julie Mehretu, Cildo Meireles, Matt Mullican, Antoni Muntadas, Philippe Parreno et Juliao Sarmento.

Le vernissage de l’exposition, jeudi 8 septembre, débute à 18 heures avec une conversation entre Vicente Todolí et l’une des artistes participant à The Citrus Project, Tacita Dean. La discussion sera introduite par Lucía Muñoz Iglesias et est ouverte à tous. Le nombre de places étant limité, merci de réserver en écrivant à l’adresse parisrsvp@mariangoodman.com.

C’est dans la petite ville de Palmera en Espagne, qu’un engagement pour la préservation de la nature a été pris par la Fondation Todolí Citrus. La fondation, créée en 2013 par Vicente Todolí, comprend un verger de 50 000 m2 qui abrite 480 variétés d’agrumes, ce qui en fait la plus grande collection privée d’arbres à agrumes du monde. Elle accueille également un laboratoire où sont menées des recherches approfondies sur les questions agricoles, environnementales, historiques, culinaires et industrielles liées à l’univers des agrumes. La fondation est située aux alentours de Valence, dans la région du monde qui présente les conditions les plus idéales pour la croissance de ces fruits, et détenant une longue histoire de leur commerce. Vicente Todolí, mondialement connu pour sa brillante carrière de conservateur d’art, a commencé son parcours au sein du musée IVAM à Valence en Espagne, puis en tant que directeur fondateur du Museu Serralves à Porto au Portugal, et ensuite en tant que directeur de la Tate Modern de Londres de 2003 à 2010, jouant un rôle clé dans cette prestigieuse institution. Aujourd’hui, il est directeur artistique du Pirelli HangarBicocca à Milan, président du comité consultatif de la Fondation Botín et du Centre d’art de Santander, et conseiller de la Collection Inelcom et du Centre d’art Bombas Gens. Tout en s’engageant pour le développement de projets artistiques dans le monde entier, il a décidé de s’établir à Palmera, la petite ville méditerranéenne où il est né, pour développer et construire son projet le plus ambitieux à ce jour : La Fondation Todolí Citrus.

La Fondation, un projet de reconquête de la terre, de la nature et de la tradition, a été créée sur une parcelle cultivée qui appartenait au père de Vicente Todolí, dans le cadre d’un héritage familial de cinq générations. Todolí, conscient que les environs risquaient d’être envahis par l’industrie du tourisme, a ensuite convaincu ses voisins de lui vendre leurs petites parcelles. Petit à petit, les terres environnantes ont été récupérées et rendues à leur vocation première : la culture des agrumes.

Le verger ne doit pas être considéré comme la célébration d’une réussite écologique, mais plutôt comme un jardin à parcourir et à explorer. Sa conception s’inspire des jardins clos des palais persans, où la végétation, associée à des fontaines, des étangs et des oiseaux chanteurs, tentaient de s’approcher au plus près d’un paradis sur terre. La végétalisation de ces jardins a été pensée pour symboliser les trois étapes de la vie : la jeunesse, la maturité et la vieillesse. Forte de ce credo, la Fondation Todolí Citrus est devenue un lieu où l’on tente d’observer le temps et de comprendre son rôle dans la préservation des rythmes de la nature.

« Le concept de temps rythme tous les arts. Essayer de comprendre le temps a toujours été la base de la culture…

Créer un jardin comme celui-ci, c’est penser à l’avenir, pour que d’autres puissent en profiter », explique Vicente Todolí.

Dans l’espoir d’assurer une longue vie à ce paradis luxuriant, un groupe d’artistes et d’amis se sont associés pour créer The Citrus Project : une collection d’œuvres d’art réalisées par celles et ceux qui ont travaillé avec Todolí tout au long de sa carrière. Cette entreprise collective a été conçue pour maintenir un dialogue permettant au public d’observer et d’apprécier la nature dans l’art, de cultiver des jardins métaphoriques dans leur esprit.

Ce portfolio d’œuvres est un hommage à la terre, à sa poésie et à sa matérialité, à son romantisme et à sa solitude, à la curiosité de l’expérimentation, à l’acceptation de ne pas tout comprendre, à la joie de jouer, à la recherche constante, à la répétition et au hasard. Au sentiment d’appartenance, à ceux qui nous ont précédés et au passage du temps.

The Citrus Project existe comme un rappel vibrant de notre relation avec la nature, nous invitant à apprécier et à encourager ses rythmes.

03 Le Marais Zoom in 03 Le Marais Zoom out

66, rue du Temple

75003 Paris

Rambuteau

Horaires

Du mardi au samedi de 11h à 19h

Les artistes

Et 3 autres…

Actualité liée aux artistes