Tatiana Wolska — Principe d’incertitude

Exhibition

Installation, sculpture

Tatiana Wolska
Principe d’incertitude

Past: February 2 → March 31, 2019

Modulaires, organiques, les sculptures de Tatiana Wolska ont ceci d’étonnant qu’elles trouvent à s’adapter de manière très différente selon l’espace d’exposition qu’elles investissent, comme des corps biologiques. La transformation lente de la matière qui les compose — des bouteilles en plastique thermosoudées — comme l’impression de voir des formes en gestation se déployant de façon autonome incite encore à les rapprocher du vivant.

Invitée à investir l’espace singulier de la Verrière, caractérisé par sa longueur et son ouverture sur le ciel, Tatiana Wolska choisit d’y présenter une sculpture rouge vif composée de trois modules dont elle a déterminé l’assemblage et les espacements, le rapport au sol ou l’élévation une fois sur place.

Jouant sur la plasticité et la malléabilité du matériau, Tatiana Wolska produit des formes serpentines et aériennes ou denses comme de gros tubercules. Mais quelle que soit la forme choisie, ces sculptures protéiformes ont ceci de particulier qu’elles ne comportent aucune densité réelle. Elles s’évident, s’étirent en des enveloppes, des épidermes dont la transparence et la fine surface se dissout dans l’environnement. En attrapant la lumière entre leur mailles, ces formes pleines et monumentales s’allègent, elles se transforment en membranes chatoyantes dont l’expansion dans les architectures semble parfois défier les lois de la gravité.

Tatiana Wolska n’use que de matériaux trouvés, usés, à sa disposition immédiate : rebus de la consommation humaine, chutes de bois, mousses industrielles, clous perdus… C’est en explorant leurs qualités physiques, en entrant dans leur matérialité qu’elle les transforme pour leur donner une seconde vie.

En sublimant de la sorte les matériaux, Tatiana Wolska extrait une richesse inattendue des objets qui nous entourent, elle en renouvelle notre perception en nous plongeant au cœur de ce qui les compose.

Privilégiant les gestes simples dont la force plastique provient de leur accumulation et leur régularité, l’œuvre de Tatiana Wolska dialogue avec celle née d’une activation d’un protocole de Yona Friedman, Prototype improvisé de type « nuage », qui sera déployée à partir du hall du centre d’art donnant accès à la Verrière.

Chez Yona Friedman, architecte et sociologue né en 1923 à Budapest, l’emploi de gestes simples provient d’un intérêt pour l’action collective, dont la puissance d’improvisation prime sur le résultat. Avec son Prototype improvisé de type « nuage », il compose une partition de départ, dont le degré, la durée de croissance et la nature du matériau sont déterminés par les acteurs de leur réalisation.

De janvier à septembre 2019, l’ensemble des publics du centre d’art sera invité à contribuer, individuellement ou en groupe, à se joindre à la réalisation de cette œuvre.

En région Zoom in En région Zoom out

234, rue des Ponts

45200 Amilly

T. 02 38 85 28 50

www.lestanneries.fr

Opening hours

Wednesday – Sunday, 2:30 PM – 6 PM

Admission fee

Free entrance

Venue schedule

Jc ap opencall 02 original

The artist

  • Tatiana Wolska