C215

Exposition

Art urbain

C215

Passé : 15 janvier → 26 février 2017

La Galerie municipale Jean-Collet consacre à l’œuvre de C215, artiste français majeur de la scène du street art, une exposition rétrospective avec autant d’œuvres iconiques que d’objets spectaculaires révèlant toute la richesse de l’univers multimédia de C215 en cinq parcours thématiques.

———

Né en 1973, Christian Guémy alias C215 habite Vitry-sur-Seine où il a ses ateliers. Il a contribué à identifier la ville comme un lieu incontournable du street-art. Travaillant essentiellement au pochoir avec un style unique, il intervient dans les rues du monde entier, sur tous types de support et format, et dans des lieux atypiques (prisons, hôpitaux, centres de recherche, établissements éducatifs…). Ses œuvres peintes sur objets de recyclage sont présentes dans de nombreuses galeries et collections publiques en France et à l’étranger : musée des Arts et Métiers (Paris, France), musée de la Poste (Paris, France), Centre de la Gravure (La Louvière, Belgique), musée Pera (Istanbul, Turquie), musée Mohamed VI (Rabat, Maroc), musée Erarta (Saint Pétersbourg, Russie), etc.

Dans l’espace de la galerie, il propose cinq thèmes qui lui sont chers : le chat ; la poste et les telecoms ; Far cry ; E = mC215 et Douce France.

Dans la tradition du pochoir nombreux sont les artistes qui se sont identifiés à un animal urbain. Chacun songe aux rats de Blek et de Banksy. C215 a opté pour le chat, animal mutique et mystérieux, présent dans les villes d’à peu près toute la planète à l’ère 2.0.

Les boîtes aux lettres sont quant à elles autant d’invitations au voyage. Les peintures que C215 réalise au pochoir sont des souvenirs rapportés de ses propres voyages qu’il souhaite partager. De la même façon, les mobiliers en voie d’obsolescence reemployés par l’artiste (téléphones à cadrans…), renvoient à l’ailleurs et la relation humaine évoquant en contre points les principaux vecteurs de diffusion du street art avec les smartphones. Le multimédia et le jeu vidéo sont encore davantage mis en lumière avec le projet Far Cry réalisé en 2013 et 2014, présenté à la Fondation EDF à Paris et en partie à la galerie avec une série d’œuvres qui devaient être intégrées dans les rues de Kyrat, ville virtuelle où se déroulait l’action du jeu d’aventures Far Cry 4.

La thématique de l’histoire des sciences est issue d’un projet combinant une série d’œuvres réalisées en extérieur et dans les bâtiments du CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) de Saclay et une série d’objets revisités qui conduisirent à un exposition individuelle muséale intitulée E = mC215, au Musée des arts et métiers de janvier à avril 2015.

Enfin, une série de portraits tendres ou acides sur le thème de l’identité populaire française est regroupée sous le titre tragi-comique de «Douce France».

——

La rencontre avec C215, dimanche 26 février à 16h, est un temps privilégié pour appréhender son univers créatif. Enfin, comme prolongement idéal de l’exposition, le catalogue C215, la monographie, 24 × 30 cm, 308 pages quadri, couverture avec découpe et sérigraphie, pochoir intégré, 49 euros est paru en 2015 aux Éditions Albin Michel.

  • Vernissage Samedi 14 janvier 18:00 → 21:00
  • Rencontre Dimanche 26 février 16:00 → 18:00
94 Val-de-Marne Zoom in 94 Val-de-Marne Zoom out

59, rue Guy-Môquet

94400 Vitry-sur-Seine

T. 01 43 91 15 33

Site officiel

Liberté
Porte de Choisy

Horaires

Tous les jours sauf le lundi de 13h30 à 18h
Les mercredis de 10h à midi et de 13h30 à 18h

Tarifs

Accès libre

Pub villette ikeda original

L’artiste

  • C215