Elsa & Johanna — Johanna Benaïnous & Elsa Parra

Exposition

Photographie

Elsa & Johanna
Johanna Benaïnous & Elsa Parra

Encore 12 jours : 7 novembre → 1 décembre 2018

Repérées au Salon de Montrouge 2016, finalistes du Prix HSBC 2016 pour la photographie, nominées la même année pour la bourse Révélations Emerige 2016, Johanna Benaïnous (1991) et Elsa Parra (1990) forment un duo d’artistes plasticiennes, photographes et réalisatrices.

Acot72dpi 39 medium
Elsa & Johanna, A Couple of Them 38, 2016 Jet d’encre sur papier baryté — 90 × 63 cm Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

Elles se sont rencontrées à la School of Visual Art de New York et ont reçu ensemble les félicitations du jury de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2015. Elles sont artistes invitées au Festival Circulation(s) 2017 et au Festival Photo Saint-Germain 2017. Elles ont remporté le 2ème Prix Picto de la Mode 2017, ce qui leur a permis d’entrer dans les collections du Palais Galliera (Musée de la mode de la ville de Paris). La Galerie La Forest Divonne les présente pour la première fois dans son espace de Bruxelles pour l’exposition Kaléidoscope. En 2018, le FMAC (Fonds Municipal d’Art Contemporain de la Ville de Paris) fait l’acquisition de l’ensemble des 88 portraits de la série A Couple of Them, réalisés entre 2014 et 2016. 36 d’entre eux sont exposés sur le stand du FMAC à la FIAC 2018.

Acot72dpi 49 medium
Elsa & Johanna, A Couple of Them 39, 2016 Jet d’encre sur papier baryté — 90 × 63 cm Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

La Galerie La Forest Divonne — Paris exposera pour la première fois le duo Elsa & Johanna (Johanna Benaïnous et Elsa Parra) à l’occasion du Festival Photo Saint-Germain 2018. L’exposition s’articulera autour de deux séries d’images, une partie de la série A Couple of Them et une nouvelle série inédite, Calgary, réalisée en 2018 au Canada, explorant toutes les deux le portrait et l’identité.

Pour la série A Couple of Them, les deux artistes se glissent tour à tour dans la peau de personnages observés dans la rue ou simplement imaginés au gré de leurs explorations urbaines. Un ensemble de personnage touchants, criants de vérité, qu’on jurerait avoir déjà rencontrés : l’album d’une génération, en quelque sorte.

Visuel%201%20elsa%20&%20johanna,%20a%20couple%20of%20them,%20photographie 1 medium
Elsa & Johanna, A couple of them 41, 2016 Jet d’encre sur papier baryté — 90 × 63 cm Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

L’exposition confrontera ces portraits à une nouvelle série d’images, plus intimes. Alors que les portraits d’A Couple of Them sont principalement saisis dans la rue ou dans des espaces publics, selon un protocole de prise de vues objectif, la série inédite Calgary, pénètre l’intimité de ses sujets en les photographiant dans leurs intérieurs, dans des situations plus personnelles. Les prises de vues sont moins figées, plus variées dans leurs cadrages, illustrant un point de vue plus subjectif, à l’abri des murs de maisons et d’appartements individuels, en ville comme à la campagne, poursuivant ainsi les recherches artistiques engagées dès 2014 par les deux photographes. Elsa & Johanna interprètent à nouveau tous les personnages, dans ce troublant album photo où les mêmes visages prêtent leurs traits à des individus si différents — rencontre de l’universel et du particulier.