It Comes In Waves

Exposition

Peinture, photographie, sculpture, techniques mixtes

It Comes In Waves

Encore 7 jours : 23 juin → 29 septembre 2018

Thaddaeus ropac exposition galerie paris pantin 1 1 grid It Comes In Waves — Galerie Thaddaeus Ropac, Pantin La galerie Thaddaeus Ropac de Pantin propose jusqu'au 29 septembre une exposition collective formidable de justesse et de sobriété où le dialogue entre les oeuvres tisse un fil narratif secret et renversant.

Tout à coup, cet affaissement de la durée, ces couloirs d’air, cette étrangeté qui filtre, impalpable, à travers les sables, la surface de la mer, le flux de la marée montante.
Marguerite Duras, L’Été 80

La vague s’arrêtait puis se retirait, soupirant comme un dormeur dont le souffle inconscient va et vient.
Virginia Woolf, The Waves

It Comes in Waves rassemble seize artistes dont l’œuvre explore la vague comme métaphore en mouvement. À travers des pratiques conceptuelles, des procédés performatifs ou des paysages marqués par l’affect, ces artistes sondent le moment où pensée et émotion prennent forme. La vague est un motif récurrent de l’histoire de l’art, invoquant des notions temporelles telles que la répétition et l’éternel retour. Dans l’exposition ces associations se renouvellent pour s’ouvrir sur les idées contemporaines de flux et de dissolution, alors même que notre perception du temps et de l’espace devient de plus en plus labile.

La vague est un motif fondateur de la modernité picturale. Dans la seconde moitié du 19ème siècle, des artistes tels que Gustave Courbet et Gustave Le Gray la prennent comme sujet autonome. Elle devient le moyen d’explorer la texture et le mouvement et, par sa nature changeante, pose le défi de saisir l’instant où la forme se dessine. La vague est un sujet de prédilection de la photographie naissante, elle ouvre la porte à l’œuvre pensée en séquence pour mieux rendre compte des différents états de la matière.

Par-delà leur diversité formelle et leur contexte de création, les œuvres exposées puisent dans cette généalogie pour tenter de capter le flux de nos émotions personnelles et collectives. Elles sont informées par l’idée de l’infini, de la continuité et de la rupture. La plupart des artistes présentés reviennent inlassablement à certains thèmes marquants dans leur pratique. La surface picturale devient le lieu où les souvenirs ressurgissent. Le temps n’y est conçu ni comme une ligne, ni comme un cercle, mais comme une vague.

L’exposition présente des œuvres de Miquel Barceló, Georg Baselitz, Rosemarie Castoro, Richard Deacon, Elger Esser, VALIE EXPORT, Anselm Kiefer, Wolfgang Laib, Jason Martin, Justin Matherly, Sigmar Polke, Marc Quinn, Arnulf Rainer, Pat Steir, Not Vital and Lawrence Weiner.

Curators : Pierre-Henri Foulon & Oona Doyle

93 Seine-St-Denis Zoom in 93 Seine-St-Denis Zoom out

69, avenue du Général Leclerc

93500 Pantin

T. 01 42 72 99 00

www.ropac.net

Église de Pantin

Horaires

Du mardi au samedi de 10h à 19h

Breve mouchet sept 2018 01 original

Les artistes

Et 3 autres…