Jeffrey Silverthorne — Pleasures, Sadness, Sometimes

Exposition

Photographie

Jeffrey Silverthorne
Pleasures, Sadness, Sometimes

Dans 7 jours : 23 janvier → 27 mars 2021

Pour son retour en France, l’immense Jeffrey Silverthorne investira les deux espaces de L’ahah, #Griset et #Moret, avec une exposition personnelle dont le titre doux-amer rappellera à celles et ceux qui connaissent déjà l’œuvre du photographe américain sa terrible lucidité. Avec humour, toujours — qu’il esquisse un sourire tendre ou dresse un sourcil gêné… Pour celles et ceux qui découvriront le travail de l’artiste, membre de L’ahah depuis sa création, «Pleasures, Sadness, Sometimes» proposera un voyage à travers les différentes séries et époques de son œuvre et, s’affranchissant de toute chronologie, fera converser des photographies datant des années 1970 jusqu’à nos jours, incluant ses plus récentes productions, encore inédites. De ces conversations entre photographies, qu’amplifieront certainement les regards complices, bruissera l’évidence : celle d’une incroyable inventivité formelle et d’une cohérence intellectuelle jamais démentie ; celle d’une complexité à l’image de l’existence — de plaisirs, de tristesse, de parfois.

«De ses premiers Polaroids (1968) à ses récents travaux, Jeffrey Silverthorne n’a eu de cesse d’interroger le désir et la mort. Les corps, alanguis ou terrassés, rencontrés au gré des hasards ou savamment mis en scène, agissent comme des points de contact entre le monde réel et les grands récits. Mais ni le caractère irruptif du quotidien, ni les artifices de la pose ne peuvent dissiper le mystère du temps et de l’inspiration créatrice, au cœur de l’œuvre de l’artiste.»

Sonia Voss, prélude au texte de l’exposition Pleasures, Sadness, Sometimes.1

1 Le texte de Sonia Voss spécifiquement écrit pour Pleasures, Sadness, Sometimes de Jeffrey Silverthorne à L’ahah #Griset et #Moret, sera disponible à l’occasion durant toute la durée de l’exposition.

  • Vernissage Samedi 23 janvier 10:00 → 17:00

    Sur rendez-vous